LE CIEL PEUT ATTENDRE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LES LUMIERES DE LA VILLE
FILM BONHEUR
7 avr. 1931

LES LUMIERES DE LA VILLE
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

City Lights
Charlot vagabond vient en aide à une jeune fleuriste aveugle et se fait passer pour un homme riche. A force de travail il réunit assez d'argent pour que la jeune fille recouvre la vue.

Merveilleusement lumineuse et intelligente, cette oeuvre d'art à la grâce infinie est à pleurer d'émotion

Réalisateur

Charles Chaplin

Actrices et acteurs principaux

  • Charles Chaplin
  • Virginia Cherrill
  • Harry Myers

Nationalité

USA

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Comment faire un bon film muet à une époque où le cinéma parlant venait à peine de naître et remportait toute l'attention du public? Charles Chaplin l'a fait. Avec sa subtilité, son génie et sa délicatesse habituelle, il réussit à prouver une fois de plus quel grand artiste il était. En plus d'être un maître absolu de la comédie, il démontre encore qu'il était aussi sociologue et humaniste. Un grand film dramatique, réaliste et plein de finesse.
adicte (sur Allo-Ciné)

Magique tout simplement... Un sommet dans la carrière de Chaplin, quelle fin ! Qui ne connaît pas l'histoire de la fleuriste aveugle et du vagabond ? Tout se joue dans le regard des acteurs qui en disent plus long que certains dialogues. C'est ça le vrai cinéma, presque 75 ans après, le film reste émouvant, hilarant, on passe du rire aux larmes : Chaplin tu es un génie.
JamesDomb (sur Allo-Ciné)

Truffées de séquences hilarantes (les scènes concernant le match de boxe en est sans doute le plus bel exemple), mais aussi de moments de pur tendresse (comme en témoigne cette bouleversant séquences finale), ce film muet de Charlie Chaplin se visionne à chaque fois avec grand délice. Chaplin est bien évidemment adorable dans le rôle du vagabond, mais c’est aussi et surtout la performance magistrale de Virginia Cherrill, dans le rôle d’une jeune aveugle passionnée par les fleurs, qui marquent les esprits. On notera aussi une BO de Chaplin magistrale ainsi qu’une photographie d’une rare beauté. En bref, il s’agit clairement d’un des plus grands chefs-d’œuvre du cinéma muet.
tomPSGcinema (sur Allo-Ciné)

Merveilleusement lumineuse et intelligente, cette oeuvre d'art à la grâce infinie est à pleurer d'émotion, tout simplement. La scène finale est l'une des plus émouvantes de l'histoire du cinéma.
Beauf640 (sur Allo-Ciné)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Affiche

LES LUMIERES DE LA VILLE


LES LUMIERES DE LA VILLE




Haut