INTOUCHABLES

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LE SCHPOUNTZ
FILM BONHEUR
6 avr. 1938

LE SCHPOUNTZ
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

LE SCHPOUNTZ
Dans un petit village, Irénée et Casimir travaillent dans l'épicerie de leur oncle. Alors que Casimir se consacre à son travail, Irénée n'a qu'une seule idée en tête: celle de devenir la prochaine vedette de cinéma. L'opportunité de réaliser son rêve se présente lorsqu'une équipe de répérage arrive dans leur village. Irénée profite alors de la situation pour leur faire part de son ambition. Amusée par tant de naïveté, l'équipe lui fait signer un faux contrat. C'est ainsi que Irénée part à Paris dans l'objetcif de faire une grande carrière.

Les dialogues sont savoureux, les répliques font mouches, les acteurs sont merveilleux et  communiquent leur humour.

Réalisateur

Marcel Pagnol

Actrices et acteurs principaux

  • Fernandel
  • Fernand Charpin
  • Orane Demazis

Nationalité

France

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Je ne pense pas qu'on ait vu Fernandel dans un meilleur film. Une belle histoire, qui finit comme on l'aime et qui nous fait rire. Un Fernandel exceptionnellement drôle et touchant. De l'excellent Pagnol et un très bon moment de cinéma. A regarder pour se remonter le moral ou simplement passer un bon moment de comédie.
LeKayser (sur Allo-Ciné)

Fernandel et Pagnol ont collaboré dans plusieurs films qui furent des succès à l'époque, notamment le Schpountz, qui raconte l'histoire d'un naïf qui est persuadé d'avoir un grand talent. Tout le charme du film repose sur la crédulité du personnage mais celui-ci va progressivement démontrer qu'il n'est pas aussi ingénu que cela. Cette réalisation de Marcel Pagnol reste, pour ma part, l'une des meilleures comédies des années trente. Le talent de Fernandel éclate, sa faconde naturelle éclabousse chaque scène. Il est brillamment secondé par Charpin dans le rôle de l'oncle et par la séduisante Orane Demazis avec laquelle il tournera plusieurs succès (Angèle, Regain). (…) Les dialogues sont savoureux, les répliques font mouches, les acteurs sont merveilleux et communiquent leur humour. Ce petit chef-d'œuvre est un régal pour les yeux et les oreilles.
Sinefil44 (sur Allo-Ciné)

Un film à la gloire de Fernandel! (…) Avec cette fable, tout à la fois cruelle et plein d'amour sur la gloire des artistes, Marcel Pagnol règle son compte vis-à-vis de ceux qui lui avaient mis de nombreux bâtons dans les roues quand il avait souhaité que les comédiens de théâtre investissent en masse le cinéma devenu parlant! Mais il le fait avec un humanisme qui éloigne toute charge purement rancunière et bêtement haineuse! En fait, le parcours de ce schpountz fait surtout l'éloge du cinéma populaire de ces années-là! Sans trace de cynisme mais avec une proportion au bonheur simple, celui du front populaire, celui de la belle équipe, celui du cinéma du samedi soir, un cinéma de la distraction qui n'empêchait pas les chefs d'oeuvre! En 1938, la réussite du personnage apparaissait encore comme un rêve possible! Pas étonnant que "Le Schpountz" rencontra un énorme triomphe populaire! On se souviendra longtemps de ce morceau de bravoure où Fernandel s'exprime avec une phrase dorénavant mythique "Tout condamné à mort aura la tête tranchée" sur différents tons ! …
chrischambers86 (sur Allo-Ciné)

Classique indiscutable et mise en lumière du génie de Fernandel dans un rôle drôle, tendre et poétique comme la plupart des rôles du grand Marcel Pagnol. Le Schpountz souffre de longueurs inhérentes à certains films d'époque, certaines scènes n'ont pas d'intérêt ou très peu, mais l'oeuvre reste un classique précieux du cinéma et de la culture française. L'humour et l'oeuvre Pagnolesque sont des merveilles de la cinématographie et littérature française.
Sergio-Leone (sur Allo-Ciné)



Affiche

LE SCHPOUNTZ


LE SCHPOUNTZ




Haut