PRINCESS BRIDE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LE CIEL PEUT ATTENDRE
FILM BONHEUR INCONTOURNABLE
28 août. 1946

LE CIEL PEUT ATTENDRE
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

Heaven can wait
Henry Van Cleve vient de passer de vie à trépas. Première étape, l'explication et la justification de sa turbulente existence. Malgré une épouse délicieuse, il n'a jamais pu résister à une jolie femme.
Film magistral sur l'existence humaine mais également sur la société, l'amour, le bonheur et la religion. 

Réalisateur

Ernst Lubitsch

Actrices et acteurs principaux

  • Gene Tierney
  • Don Ameche
  • Charles Coburn

Nationalité

USA

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Film magistral sur l'existence humaine mais également sur la société, l'amour, le bonheur et la religion. Lubitsch réalise certainement ici son film le plus complet, le plus abouti. En une heure et quarante minutes environ, celui-ci réalise une véritable peinture de l'existence humaine. Le résultat est simple: une émotion intense s'en dégage. On pourrait également comprendre ce film comme le bilan de l'existence personnelle de Lubitsch, un bilan bien sage. Ce qui est admirable également, c'est l'image du diable qu'introduit l'oeuvre. Il est présenté comme un personnage honnête et éprouvant des sentiments humains (la lassitude, la compassion...). Lubitsch donc attaque une certaine conception de la religion à travers son film. Il l'attaque également d'une autre manière : la tromperie au sein du couple ne se traduit pas par l'envoi du fautif en enfers, au contraire si ces tromperies ont été utiles. Finalement je ne pense pas du tout que Lubitsch soit croyant. La présence du diable lui permet simplement d'approfondir sa majestueuse métaphore de la vie. La mise en scène est également de très grande qualité. Les plans sont très beaux, grâce en partie à la couleur très bien utilisée. La gestion du mouvement est excellente du début à la fin. Le jeu d'acteur est de grande qualité et la musique bien utilisée. Se rajoute à cela des dialogues qui appartiennent certainement aux meilleurs de l'histoire du cinéma, une habilité rare dans le cinéma de Lubitsch à mélanger comédie et tragédie (scène à la fois comique et tragique chez les Strabel) et semble également avoir une dimension anti raciste. Notamment dans la manière dont il présente le serviteur chez les Strabel : homme très courageux, avec un beau vocabulaire et qui semble bien plus intelligent et plus raffiné que ses maitres. Grand film donc qui, de plus, plaira à tout public. A ne pas manquer!
Nekourouh (sur Allo-Ciné)

LE CIEL PEUT ATTENDRE est un long métrage qui nous rend heureux à chaque vision. Ce film est réellement une réussite à tous les niveaux. La mise en scène de Ernst Lubitsch est d'une subtilité et d'une délicatesse rare. Interprétations magnifiques, dialogues savoureux, décors et costumes somptueux, photographie sublime en technicolor. on se dit vraiment que l'on visionne l'un des plus grands films américains des années 40. Rajoutez à cela la géniale partition du compositeur Alfred Newman et vous aurez l'une des plus belles comédies romantiques que le 7ème art ait pu nous offrir à ce jour.
tomPSGcinema (sur Allo-Ciné)

Je me souviens de l'émerveillement que m'a produit ce formidable chef d'oeuvre. Rares sont les films qui m'ont éblouis comme celui-là. Il est d'une subtilité sans précédent dans la mise en scène et l'interprétation. Lubitsch est vraiment un magicien au même titre que Chaplin seulement il conjugue à la place de la comédie de la poésie. Une merveilleuse comédie romantique qui n'a pas pris une ride et qui reste gravée dans la mémoire.
Anonymous user (sur Allo-Ciné)
Il s'agit d'un véritable chef d'oeuvre que j'ai vu des dizaines, voire des centaines de fois sans jamais m'en lasser. Je le découvris en 1982 quand il passa au Cinéma de Minuit. Gene Tierney est d'une beauté radieuse et Don Ameche est très bel homme ! Je n'oublie point les interventions du grand-père (Coburn) dont les répliques cinglantes ont failli mettre un terme à mes jours vu les crises de rire qu'elles ont engendrées. Le film est drôle, tendre et amusant tout à la fois. Le technicolor est superbe, bien meilleur que la couleur des films actuels et la musique ( By the Light of a Silvery Moon ) reste à jamais gravée dans ma mémoire.
Englishman-In-Paris (sur Allo-Ciné)


Affiche

LE CIEL PEUT ATTENDRE


LE CIEL PEUT ATTENDRE




Haut