LA GRANDE VADROUILLE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LES MARIES DE L'AN DEUX
FILM BONHEUR
24 avr. 1971

LES MARIES DE L'AN DEUX
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

LES MARIES DE L'AN DEUX
Nicolas Philibert, un français exilé en Amérique, s'enrichit et s'apprête à épouser une riche héritière. Avant cela, il doit divorcer de sa femme Charlotte qu'il part retrouver en France. Toutefois, pendant son absence la Révolution a fait rage et à son arrivée à Nantes, Philibert a bien du mal à remettre la main sur Charlotte, étroitement liée à une famille de royalistes.
La seule "screwball comedy" jamais réussie en France. 

Réalisateur

Jean-Paul Rappeneau

Actrices et acteurs principaux

  • Jean-Paul Belmondo
  • Marlène Jobert
  • Laura Antonelli

Nationalité

France

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Un formidable film, dans le style à la fois léger et très rythmé de Rappeneau. Les dialogues sont savoureux, et le couple Belmondo-Jobert irrésistible. Une très belle comédie, entre le film historique et le film de cape et d'épée, qui confirmait l'immense talent de son réalisateur, bien avant "Cyrano de Bergerac" et "Le hussard sur le toit"... 
napo64 (sur Allo-Ciné)
Un véritable petit bijou signé Jean-Paul Rappeneau. Brillant, enlevé, léger, drôle, ces "mariés de l'an II" offrent à Belmondo et à Marlène Jobert l'occasion de jouer à plein la comédie. Le résultat est explosif !
loulou451 (sur Allo-Ciné)
La comédie historique la plus spirituelle et la plus romantique jamais produite en France. Elle réunit la délicieuse Marlène Jobert dont la façon de s'exprimer est inimitable et le rocambolesque Jean-Paul Belmondo dans une fresque historique particulièrement réussie qui nous fait revivre les pages épiques de la Révolution Française sans trahir celle-ci. 
Johannis1 (sur Allo-Ciné)
La seule "screwball comedy" jamais réussie en France. Partant d'un fait historique amusant (la 1ère loi votée par la 1ère république établit le divorce) et de l'actualité (apparition du divorce par consentement mutuel), Rappeneau signe sa comédie la plus fine. Sauf pour ceux qui ignorent tous les clins d'oeils à l'Histoire de France, qui n'est pas maltraitée (les noyés dans la Loire, Carnot et les soldats de l'an deux devenus maréchaux d'empire, la messe républicaine magistrale -signée Michel Legrand). Des seconds rôles grandioses (Charles Denner enthousiaste, Dewaere débutant, Pierre Brasseur tonitruant, Sami Frey super-bôôôô). Des cascades dansantes et surtout Marlène Jobert super-chipie, au moins autant que Françoise Dorléac dans l'Homme de Rio. Moi j'aime.
ti-bichon (sur Allo-Ciné)

 
 


Affiche

LES MARIES DE L'AN DEUX


LES MARIES DE L'AN DEUX




Haut