RATATOUILLE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LE SAUVAGE
P'tit bonheur
28 nov. 1975

LE SAUVAGE
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

LE SAUVAGE
Las de la vanité parisienne, Martin, créateur de parfums, s'est exilé sur une île d'Amérique latine. Un jour qu'il est de passage à Caracas, sa nuit est troublée par l'irruption de Nelly, volcanique jeune femme fuyant son fiancée. Elle propose à Martin de lui vendre un Toulouse-Lautrec, emprunté à son patron, en guise de salaire s'il l'aide à rentrer en France. Celui-ci accepte. Soulagé, il regagne son île où il a la surprise de retrouver Nelly.

D'un rythme époustouflant, d'une précision irréprochable

Réalisateur

Jean-Paul Rappeneau

Actrices et acteurs principaux

  • Yves Montand
  • Catherine Deneuve
  • Vernon Dobtcheff

Nationalité

France

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Rappeneau a parfaitement mis en scène une comédie des caractères à l'américaine. Mais aussi réjouissants soient l'interprétation et les situations humoristiques, c'est lorsque le film tombe dans l'amertume qu'il est véritablement brillant et d'une beauté évidente.
oliguimapou (sur Allo-Ciné)

Un générique qui décoiffe et annonce la couleur, une tornade blonde d’une beauté rare, voilà ce que les spectateurs ont découvert sur grand écran, en 1975. Comme si subitement, la France était propulsée sous les tropiques, mue par une attraction cinétique irréelle ! Mais jamais l'icône nationale Catherine Deneuve n'était apparue aussi décoiffante et explosive ... Sous le soleil, il est vrai, de Caracas, ou des Bahamas... Cheveux collés ou mouillés, jambes nues et bronzées, courant, parlant à perdre haleine, dans la splendeur désinvolte de sa trentaine Nul hasard si 35 ans après, Le sauvage reste sa meilleure comédie. D'un rythme époustouflant, d'une précision irréprochable : Jean-Paul Rappeneau, cinéaste d'une méticulosité redoutable réinventait, cette fois-là, la notion de mouvement perpétuel.. Tandis qu'à ses côtés, le dialoguiste Jean-Loup Dabadie et le toujours génial compositeur Michel Legrand, accentuaient, ce tempo inégalé. A faire rougir les grands anciens de l'âge d'or d'Hollywood! Et en effet, on y pense ne serait-ce que dans l'articulation du scénario, diablement romantique!. Yves Montand tel un ours Catherine 'Nelly 'Deneuve telle une poupée se partagent l’affiche de cette histoire énergique mais tellement touchante .. De courses-poursuites en courses folles, enchaînant succession de voitures, avions et bateaux, de rencontres inopinées en fuites contrariées, ces deux-là font merveilles et souhaitent la même chose que nous ....des vacances ....!
jimmyc (sur Allo-Ciné)

 

Une adorable chipie tombe sur un parfumeur cherchant la tranquillité. C'est une des meilleures comédies françaises. La réalisation de Rappeneau est vive et intelligente, cela fuse dans tous les sens, impossible de s'ennuyer. Le couple Deneuve-Montand est formidable, Montand dans son rôle d'homme tranquille et raisonnable et Deneuve incroyablement belle et horriblement peste. A cela il faut ajouter des décors de rêve (une ile au large du Venezuela), avec des couleurs saturées de lumière. Un véritable régal qui ne vieillit pas, un chef d'œuvre quoi.
Kubrock (sur Allo-Ciné)

 
 
 
 
 


Affiche

LE SAUVAGE


LE SAUVAGE




Haut