LA RUEE VERS L'OR

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LES FUGITIFS
FILM BONHEUR
17 déc. 1986

LES FUGITIFS
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

LES FUGITIFS
Les temps sont durs pour François Pignon qui doit soigner sa fille. Il s'est même résigné à braquer une banque. Il va jusqu'à prendre en otage Jean Lucas, un ancien repris de justice sortant tout juste de prison, pourtant bien décidé à devenir honnête...

Francis Veber clôt en beauté sa trilogie reposant sur l'immense duo Pierre Richard - Gérard Depardieu.

Réalisateur

Francis Veber

Actrices et acteurs principaux

  • Pierre Richard
  • Gérard Depardieu
  • Jean Carmet

Nationalité

France

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


Assurément l'un des films français les plus drôles que j'ai vu. Le duo De pardieu- Richard fonctionne à merveille du début à la fin et l'antagonisme des deux personnages donne lieu à des scènes hilarantes. Les seconds rôles comme Jean BenGuigui sont également excellents, les dialogues sont parfaits et Weber sait également donner à son film un côté très émouvant. Perso l'avant dernière scène du film avec le déguisement de Pierre Richard m'a fait plier en quatre tellement j'en pouvais plus. "Les Fugitifs" est le film comique mythique de Francis Weber et du personnage de Pignon. Si vous ne l'avez pas vu courez le voir, si vous l'avez déjà vu courez le revoir, on ne s'en lasse pas.
Joker42 (sur Allo-Ciné)

Francis Veber clôt en beauté sa trilogie reposant sur l'immense duo Pierre Richard - Gérard Depardieu. Moins burlesque que la Chèvre ou Les Compères, Les Fugitifs jouent plus sur la sensibilité (sublime Pierre Richard), la poésie et la finesse. La petite Anaïs Bret est étonnante face au "monstre" Depardieu devant laquelle il devient tout aussi petit. Francis Veber continue d'exploiter les relations de deux hommes que rien ne devaient réunir et qui deviennent amis petit à petit. Des dialogues hilarants, une mécanique bien huilée et des seconds rôles soignés en particulier Jean Carmet qui bouffe l'écran en vétérinaire complètement allumé («Extraire une balle ? Il a avalé la baballe ? Il a avalé la baballe en jouant !»). Vladimir Cosma signe une de ses plus belles partitions pour une comédie, accompagnant le dernier plan du film, le plus beau plan de la carrière de Francis Veber. Film français de qualité qui ne vieillit pas, Les Fugitifs est une belle histoire d'amitié et d'amour qui émeut autant qu'elle fait rire.
JamesDomb (sur Allo-Ciné)

Troisième et dernière apparition à l'écran du duo Depardieu/Richard. Ici l'humour s'attendrit. On rigole toujours autant, mais on est parfois aussi un peu ému. J'aime beaucoup ce mélange des genres, surtout quand il est traité avec réussite, comme c'est le cas ici...
Camusduverseau (sur Allo-Ciné)

 
 
 
 


Affiche

LES FUGITIFS


LES FUGITIFS




Haut