MARY POPPINS

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


JACKIE BROWN
FILM BONHEUR
1 avr. 1998

JACKIE BROWN
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

JACKIE BROWN
Jackie Brown, hôtesse de l'air, arrondit ses fins de mois en convoyant de l'argent liquide pour le compte d'un trafiquant d'armes, Ordell Robbie. Un jour, un agent federal et un policier de Los Angeles la cueillent à l'aéroport. Ils comptent sur elle pour faire tomber le trafiquant. Jackie échafaude alors un plan audacieux pour doubler tout le monde lors d'un prochain transfert qui porte sur la modeste somme de cinq cent mille dollars. Mais il lui faudra compter avec les complices d'Ordell, qui ont des méthodes plutôt expéditives.

Mixant humour tendre et humour noir, ce film est une pure merveille.

Réalisateur

Quentin Tarantino

Actrices et acteurs principaux

  • Pam Grier
  • Samuel L. Jackson
  • Robert De Niro

Nationalité

USA

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


En tant que fou furieux de Reservoir Dogs et Pulp Fiction, je suis allé voir Jackie Brown les yeux fermés. Et la ... GROSSE DECEPTION, je me suis ennuyé pendant presque tout le film. En sortant du cinéma je me suis même demandé si je ne m'étais pas trompé de salle. Quelques années plus tard, le film est ressorti à l'affiche. Je me suis dit allez Qui ne tente rien à rien. Et en effet j'ai eu raison d'aller revoir le film. Ma maturité de cinéphile ayant grandi, j'ai su apprécier son le film à sa juste valeur. C'est à dire une mise en scène prodigieuse, une intrigue presque flippante, un panier d'acteur somptueux ... Merci Tarantino. 
picard_michael (sur Allo-Ciné)
Après les merveilleux « Réservoir Dogs » et « Pulp Fiction », Tarantino avait peut-être envie de se la jouer un plus « profond », un peu moins « bande dessinée », un peu plus « touchant ». Ici, Il pose calmement les situations et les personnages. Il augmente encore l'ivresse des mots, diminue la tonalité des guns, humanise ses personnages en gardant cependant la grammaire narrative des points de vue qui varient. il se regarde honnêtement dans le miroir et se remet en question. Tarantino, un grand du cinéma qui réussit ici à nous émouvoir. Merci. 
Chris lynch (sur Allo-Ciné)
Entre un lot d'acteurs en état de grâce, une réalisation jubilatoire et une ambiance comme seul Tarantino sait en faire (merci encore une fois à la bande son !), ce « Jackie Brown » nous fait atteindre les cimes de l'extase. Mixant humour tendre et humour noir, ce troisième film signé de la griffe du grand maître Quentin est une pure merveille qu'on ne se lassera pas de voir et de revoir. 
lhomme-grenouille (sur Allo-Ciné)
C'est l'histoire d'une arnaque, une arnaque toute simple mais dont le déroulement l'est beaucoup moins ou comment une hôtesse de l'air plus futée qu'elle n'en a l'air (somptueuse Pam Grier, égérie de la "Blaxploitation" des seventies) tente de rouler tout son petit monde pour se tirer avec 500 000 dollars au nez et à la barbe des flics. Quentin Tarantino joue cette fois sur un registre plus léger qu'à son habitude. Si le scénario malin et habile reste de mise (suivez bien sinon vous serez vite paumés) de même que la réalisation virevoltante, ceux qui s'attendent à un bain de sang en seront pour leurs frais : le réalisateur mise plus sur la subtilité et les jeux de miroirs (cf.la stupéfiante séquence de l'arnaque vue à travers trois points de vue différents), le tout sur fond de disco seventies. En gros, c'est brillant, malin, inventif, drôle et déjanté...bref, c'est du Tarantino !!!!
MiniBond (sur Allo-Ciné)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Affiche

JACKIE BROWN


JACKIE BROWN




Haut