CHANTONS SOUS LA PLUIE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


PLEASANTVILLE
FILM BONHEUR
17 févr. 1999

PLEASANTVILLE
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

PLEASANTVILLE
Pour s'extraire des angoisses d'une famille stressée et divisée des années 1990, David aime s'évader en regardant la télévision et plus particulièrement "Pleasantville", série en noir et blanc datant des années cinquante. Jennifer, sa soeur jumelle, est tout l'opposé de David : elle vit au jour le jour en parfaite harmonie avec le monde moderne. Jusqu'à ce que, par un étrange phénomène, Jennifer et David se retrouvent parachutés à "Pleasantville". Désormais intégrés au casting, ils vont parasiter la série au point de changer la vie bien réglée des protagonistes.
Hymne à la vie, hymne à l'amour et hymne à l'Art, dans tous les sens du terme. Quelle joie de vivre !

Réalisateur

Gary Ross

Actrices et acteurs principaux

  • Tobey Maguire
  • Jeff Daniels
  • Joan Allen

Nationalité

USA

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


On se demande souvent si le cinéma et la peinture font parti du même mot, ou plutôt du même genre, à savoir l'Art. Or, on parle en règle générale du cinéma comme étant LE septième art, donc différent des autres procédés. A ma connaissance, Pleasantville est le seul et unique film à pouvoir être considéré comme une oeuvre d'art, au sens pictural bien sur. Débordant de couleurs magnifiques et resplendissantes, ce film nous fait réaliser à quel point l'ouverture d'esprit et le Beau peut nous faire avancer, nous aimer et vivre dans le bonheur. Gary Ross a réalisé ici un film magique, certainement un de mes préférés, truffés de référence cinématographique tels que Citizen Kane ou Le Dictateur. Il nous montre surtout que chaque couleur peut dégager une force incroyablement forte et nous émerveiller à tout moment. Hymne à la vie, hymne à l'amour et hymne à l'Art, dans tous les sens du terme. Quelle joie de vivre !
donnie darko (sur Allo-Ciné)

Bravo. C'est le 1er mot qui m'est venu à l'esprit à la suite de la projection de ce film. Il est en effet l'une des plus belles fables sur la peur de la différence qu'il m'ait été donné de voir. Ce film suit un cheminement si naturel qu'il paraît évident, et pourtant, il nous amène de multiples messages sur la société actuelle qui sont plus que nécessaires. Sans trop en faire, Pleasantville aborde des thèmes aussi importants que la peur de la différence, que le rejet de l'autre, ou les méfaits du conservatisme irrationnel, etc... Le tout servi sur une réalisation sans faille, qui nous révèle de sublimes mélange de couleurs et de gris, bref, la réalisation est là aussi porteur de ce superbe message : mélangez-vous, n'ayez pas peur du nouveau, et vous verrez comme ce que l'on peut en tirer est beau. Le monde est ainsi fait de personnes ne souhaitant pas découvrir l'autre et de personnes ouvertes qui s'ouvrent mentalement à d'autres univers : c'est la magie du partage.
Latino37 (sur Allo-Ciné)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Affiche

PLEASANTVILLE


PLEASANTVILLE




Haut