INTOUCHABLES

Les films
qui font du bien ®
Les films
qui rendent heureux ®

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LES INDESTRUCTIBLES 2
P'tit bonheur
4 juil. 2018

LES INDESTRUCTIBLES 2
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

The Incredibles 2
Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.
 
Le bébé Jack-Jack est au centre de tous les rires

Réalisateur

Brad Bird
 

Actrices et acteurs principaux

  • Craig T. Nelson
  • Holly Hunter
  • Sarah Vowell

Nationalité

USA

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


2 14 ans après le premier volet, Les Indestructibles reviennent plus en forme que jamais et pour notre plus grand plaisir. Tout est génial dans ce film. La réalisation de Brad Bird est aux petits oignons, les scènes d’action décoiffent, la musique est excellente, l’animation est à tomber et l’humour fait mouche à chaque fois. Enfin, Jack-Jack est vraiment le gros point fort de ce film, absolument adorable et hilarant au possible. Bref, vous l’aurez compris, Les Indestructibles 2 est une réussite totale, parfaite pour toute la famille et j’espère vraiment qu’un troisième opus verra le jour mais pas dans 14 ans si possible.
romano31 (sur Allo-Ciné)
 
Rythmé, créatif, humour frais, pouvoir, gadgets : c'est une petite merveille bien dosée ! Ce n'est pas un deuxième volet à fric, il a une vraie valeur ajoutée !
VG M (sur Allo-Ciné)
 
Une ou deux petites fausses notes sans importance, voilà bien tout ce qu’on pourrait reprocher à un long-métrage d’une richesse folle. Les Indestructibles 2 parle du super-héros, de l’être humain, de la famille, des responsabilités et bien d’autres choses encore. Au travers ses héros, mais aussi son méchant, le réalisateur aborde de nombreux thèmes, dont certains qui lui sont très chers comme son rapport à la technologie, sans que jamais on ne ressente un déséquilibre de traitement. Sans compter que la présence d’Elastigirl sur le devant de la scène apporte une touche de modernité en évitant les clichés.
L'Info Tout Court (sur Allo-Ciné)
 
Qu’est ce que c’était bon, 2h pendant lesquelles on ne s’ennuit pas une seconde ! « Les Indestructibles 2 » démontre que les suites de films peuvent être à la hauteur du 1er opus, voir même le surpasser... Avec un scénario classique, mais pas simpliste, de nombreux retournements de situations, le film nous tient en haleine du début à la fin. Enfin, impossible de parler des Indestructibles sans évoquer la musique : Ce sont des orchestres entier accompagnants la plupart des scène sur une composition de moderne jazz : Un régal à entendre. De la tranquille musique de croisière aux trompettes qui pétaradent lors des scènes d’actions, Brad Bird mène encore une fois avec brillot une suite à cette famille de Supers. Bref, si vous ne devez voir qu’un seul film en ce moment, voyez celui ci !
Yanis P. (sur Allo-Ciné)
 
Qu’est ce que c’était bon, 2h pendant lesquelles on ne s’ennuit pas une seconde ! « Les Indestructibles 2 » démontre que les suites de films peuvent être à la hauteur du 1er opus, voir même le surpasser... Avec un scénario classique, mais pas simpliste, de nombreux retournements de situations, le film nous tient en haleine du début à la fin. Enfin, impossible de parler des Indestructibles sans évoquer la musique : Ce sont des orchestres entier accompagnants la plupart des scène sur une composition de moderne jazz : Un régal à entendre. De la tranquille musique de croisière aux trompettes qui pétaradent lors des scènes d’actions, Brad Bird mène encore une fois avec brillot une suite à cette famille de Supers. Bref, si vous ne devez voir qu’un seul film en ce moment, voyez celui ci !
Yanis P. (sur Allo-Ciné)
 
 « Les Indestructibles 2 » est un vrai coup de génie ! Une suite parfaite de ce qui était déjà un chef d’œuvre du film de super héros. Meilleur ou inférieur au premier ? Je ne saurais le dire, du moins j’aurais tendance à dire inférieur au premier mais juste parce que je n’ai pas encore autant investi affectivement le deuxième mais avec le temps, je pense qu’il occupera très vite une même place de choix dans mon cœur !
Otaku Sensei (sur Allo-Ciné)
Il aura fallu attendre presque 15 ans pour voir débarquer la seule suite qu'on attendait vraiment d'un film Pixar. Car au-delà de ses indéniables qualités de mise en scène et de rythme, Les Indestructibles reste quand même l'un des meilleurs films de super-héros qu'il soit, aujourd'hui encore. Brad Bird allait-il réussir à faire mieux ou, au mieux dans ces temps difficiles, rester au même niveau que son chef-d'œuvre ? La réponse est oui. Le réalisateur nous entraine dans une suite envolée où il conserve ce qui faisait la force du premier volet : ses personnages. Figures héroïques tentant de s'acclimater au monde normal, supers désirant faire le bien dans un monde qui n'a pas besoin d'eux, tiraillés entre leur devoir et leur vie de famille, les Parr sont la famille américaine moyenne dépassée par la situation, survivant plus qu'elle ne vit. Le scénario malin les entraine dans une aventure plus humaine encore que la précédente où, dans un souci de réhabilitation des supers-héros, Helen devient la mascotte préférée de tous tandis que Bob s'occupe des enfants comprenant crise d'ado, maths et pouvoirs aléatoires. Clou du spectacle, le bébé Jack-Jack est au centre de tous les rires, surtout quand il teste ses nombreux pouvoirs face à un raton-laveur chapardeur tenace. On regrettera quelques baisses de rythme ici et là et une certaine prévisibilité quant au Némésis du film mais la mise en scène toujours aussi détonante et les personnages incroyablement bien écrits nous font oublier les dernières bouses infantiles de Pixar et font redorer le blason d'une firme qui, à l'époque, brillait par son ton adulte décomplexé. Rassurez-vous, les lettres de noblesse sont ici bel et bien restaurées.
Jerome S (sur Allo-Ciné)
 
Le film reprend exactement là où le cliffhanger du premier nous avait laissé et c'est déjà le premier bon point, parce qu'on aurait très bien pu avoir droit à un saut dans le temps vu l'écart entre les deux films (14 ans !). Si les voix de Bob et Violette ont changé, on retrouve tous ces personnages avec autant de plaisir. Le choix de faire d'Elastigirl le personnage central de cet épisode et de laisser à Bob la responsabilité du foyer est on ne peut plus raccord avec la société d'aujourd'hui. Les références aussi bien sociétales que culturelles sont très bien vues et l'ajout de nouveaux personnages étend l'univers à la sauce Marvel. Mais en plus d'Elastigirl, le vrai héros c'est évidemment Jack-Jack, tout bonnement irrésistible dans tous ses faits et gestes. Le côté bébé immature mélangé à une bombe atomique incontrôlable fonctionne vraiment. Le seul point noir est évidemment le scénario, très convenu, mais qui passera aisément pour les enfants. En tout cas, Pixar a encore parfaitement géré sur ce coup et nous offre le vrai blockbuster de l'été, celui qui est enfin au niveau de nos attentes surréalistes.
Shiwamada (sur Allo-Ciné)
 
 

Notre

Point de vue


<< Le film reprend exactement là où le cliffhanger du premier nous avait laissé et c'est déjà le premier bon point, parce qu'on aurait très bien pu avoir droit à un saut dans le temps vu l'écart entre les deux films (14 ans !)

Si les voix de Bob et Violette ont changé, on retrouve tous ces personnages avec autant de plaisir. Le choix de faire d'Elastigirl le personnage central de cet épisode et de laisser à Bob la responsabilité du foyer est on ne peut plus raccord avec la société d'aujourd'hui. Les références aussi bien sociétales que culturelles sont très bien vues et l'ajout de nouveaux personnages étend l'univers à la sauce Marvel. Mais en plus d'Elastigirl, le vrai héros c'est évidemment Jack-Jack, tout bonnement irrésistible dans tous ses faits et gestes. Le côté bébé immature mélangé à une bombe atomique incontrôlable fonctionne vraiment. Le seul point noir est évidemment le scénario, très convenu, mais qui passera aisément pour les enfants. En tout cas, Pixar a encore parfaitement géré sur ce coup et nous offre le vrai blockbuster de l'été, celui qui est enfin au niveau de nos attentes surréalistes. >>

Shiwamada (sur Allo-Ciné)


Affiche

LES INDESTRUCTIBLES 2


LES INDESTRUCTIBLES 2




Haut