CHANTONS SOUS LA PLUIE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LE PROMENEUR D'OISEAU
P'tit bonheur
7 mai 2014

LE PROMENEUR D'OISEAU
JE (ME) L'OFFRE !

JE (ME) L'OFFRE !

Amazon

iTunes
LE PROMENEUR D'OISEAU
Afin de tenir la promesse faite à sa femme, Zhigen, un vieux paysan chinois, décide de retourner dans son village natal pour y libérer son oiseau, unique compagnon de ses vieilles années. Il fera le voyage de Pékin à Yangshuo avec Renxing, sa petite-fille, jeune citadine gâtée, contrainte de partir avec lui. Ces deux êtres que tout sépare vont se dévoiler l’un à l’autre, partager des souvenirs et des aventures. La petite fille va découvrir de nouvelles valeurs, et particulièrement celles du cœur.

Un vrai P'tit Bonheur de film pour faire le plein de grand air et de tendresse, ça ne se refuse pas !

Réalisateur

Philippe Muyl

Actrices et acteurs principaux

  • Baotian Li
  • Yang Xin Yi
  • Li Xiao Ran

Nationalité

Chine - France

Bande

Annonce



C'EST

VOTRE FILM BONHEUR


La Chine que j'aime, du plus moderne au plus traditionnel. Un film tout en nuance et en délicatesse. Des paysages magnifiques. Beaucoup d'humanité et de profondeur. Un film qui fait du bien. Ne le ratez pas.
octopus_fr2002 (sur Allo-Ciné)

une belle histoire ! ! pleine humanité ! de poésie ! de beau paysage ! très beau choc des générations et révélateur de la société actuelle !!
a1p2c (sur Allo-Ciné)

Un grand bol d'oxygène comme on en a besoin en ce moment. Un film qui fait du bien, sans prétention tout simplement. La relation entre la petite fille et le grand père est émouvante. L'histoire est sympathique, la musique et les paysages sont magnifiques. J'ai été transporté, on voyage avec ce film. A ne surtout pas rater!
Zahariel (sur Allo-Ciné)

superbe film ou le scenario et les prises de vues sont soignées... cette critique acerbe d'un monde matérialiste qui détruit la communion entre la pensée , la nature et l'amour de la vie dans un parcours semé de troubles liés au décalage de génération. Le réalisateur instruit un voyage initiatique ou les racines se confrontent à l'évolution du monde moderne; la magie de la réalisation en fait une comédie pétillante de vie... A voir absolument !!
mibui (sur Allo-Ciné)

Quand le gout pour les rencontres intergénérationnelles faites dans un cadre bucolique, qui a fait le succès des précédents films de Philippe Muyl, vient se mêler de l’explosion économique chinoise, en résulte une fable familiale débordant de bons sentiments et de magnifiques paysages dépaysant. Le face à face entre ce grand-père taciturne et son insupportable petite-fille trop gâtée commence vite à devenir un peu répétitif en amusants petits caprices et, puisque l’on sait dès le début que les deux vont finir par s’attacher l'un à l'autre, peut alors donner une impression de naïveté infantile. Mais la délicatesse avec laquelle est dépeinte leurs relations conflictuelles puis affectives, symbole de la dislocation entre les populations urbaines et rurales dans ce pays divisé par son industrialisation inégale et trop rapide, ainsi que la beauté des images et la sagesse distillée par les discours de ce vieil homme font du Promeneur d’oiseau une œuvre réellement attendrissante qui plaira aux spectateurs de tous âges.
douggystyle (sur Allo-Ciné)

Vu en projection de presse, ce film est absolument magnifique... ! A voir avec toute la famille en ce weekend de Mai, Le film est une invitation au voyage et à la découverte, incitant à respirer l’air pur de la campagne de Chine, où les oiseaux émettent des sons familiers et poétiques. Cette aventure inattendue incite à partir loin, à la recherche de nos propres racines et à la conquête de notre histoire personnelle. Une chance, vraiment, que ce beau film, qui traverse des paysages incroyables, une fresque sur la transmission, un vrai chant d'oiseau !
Gerry O. (sur Allo-Ciné)



Notre

Point de vue


Un Grand bol d'air pur,
un parfun de tendresse

Un brave grand-père et sa petite fille, citadine gâtée pourrie, vont devoir marcher plusieurs jours ensemble à travers la campagne chinoise.
Dans la première partie de cette histoire, la jeune héroïne est vraiment vraiment crispante alors que son grand-père, trop gentil, lui passe tous ses caprices et comme le rythme du film est assez lent, on a un peu de mal à "rentrer dedans".

Mais peu à peu la magie opère…

Nous découvrons une Chine toute de contrastes, que la modernisation de ces trente dernières années a prodondément transformée dans ses villes sans pour autant empêcher les campagnes de perpétuer leurs traditions.

C'est donc rien de dire qu'un monde sépare ce grand père paysan, qui taille des sifflets dans du bambou pour imiter le chant des oiseaux, et sa petite fille "high tech" qui ne se sépare pas de son iPad dernier modèle, même pour déjeuner…
La suite dans notre lettre

Affiche

LE PROMENEUR D'OISEAU


LE PROMENEUR D'OISEAU




Haut