CINEMA PARADISO

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


JUIN 2012


 

Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !
 
Le ciel est bas, noir. La pluie et la grêle s'abattent par séquences aussi intenses que brèves. Nous sommes le 20 mai, le Festival de Cannes est à mi-parcours et comme on dit. "c'est pas la joie" !

Heureusement que l'humour a souvent le dernier mot.

Quelques minutes avant la projection du Brad Pitt, je tombe sur un jeune qui quémande une place pour la projo officielle en brandissant un panneau sur lequel est écrit : "DONNEZ-MOI UNE PLACE ET J'ARRETE LA PLUIE !".

Ça m'a fait rigoler et croyez-moi si vous le voulez, c'est ce que j'ai fait !

Le plus incroyable surtout c'est que. la pluie s'est arrêtée !.  Pour quelques minutes. "pour un instant seulement" comme dirait Jacques Brel... avant de redoubler de plus belle !

Mais au moins j'avais fait un heureux !

Les féministes US ont protesté qu'il n'y ait pas eu un seul film réalisé par une femme dans la Compétition Officielle de 2012 et elles ont eu raison !

Les sélectionneurs nous ont dit avoir visionné 1700 films pour n'en garder que 25 au final. Il est donc effectivement difficile de croire qu'il n'y ait pas eu UN SEUL film de femme intéressant sur les 1675 éliminés !!!

Thierry Frémeaux s'est d'ailleurs gentiment fait remonter les bretelles par Gilles Jacob qui a déclaré dans le quotidien britannique The Observer : "Je suis sûr que l'an prochain le responsable de la sélection cherchera avec davantage de soin des films de femmes. La responsabilité des féministes et de gens comme moi qui aimons le travail des réalisatrices, c'est de lui dire : Etes-vous sûr qu'il n'y a pas quelque part un film réalisé par une femme qui mérite d'aller en compétition ?», a-t-il poursuivi !

Nous à Cannes on a trouvé au moins un P'tit Bonheur de Film : "The Sapphires" qui raconte les aventures de quatre filles qui chantent de la soul music !

Heureusement qu'on est là pour faire remonter la moyenne de la parité dans le cinéma ;-)


Amitié
 
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ?


Notre page Facebook vient de dépasser les 14 500 fans qui comptent eux-mêmes un peu plus de 2 500 000 ami(e)s !
Ce sont, pour une très large majorité, des adolescents (et adolescentes : 65 %).

Par ailleurs, cette lettre est envoyée à près de 2000 personnes,
en majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias.

La lettre d'Anatolie

DE PAGNOL A... 
"LITTLE MISS SUNSHINE"

De la Turquie tout le monde connait Istanbul, comme de la France, tout le monde connait Paris. Mais je "situais mal" où était l'Anatolie. Je sais c'est nul... Mais maintenant j'y suis allé et je ne l'oublierai pas !

J'y suis allé avec les héros du film "Almanya". Et ce que j'y ai vu et ressenti ressemble à ce film, simple, beau, évident, émouvant et totalement réjouissant ! Ce n'est pas juste le paysage, d'une lumineuse âpreté et d'une beauté à couper le souffle, qui m'a enthousiasmé, non, ce sont plutôt les humains ! Les gens quoi !

Dans ce film il est question d'immigration. réussie !

L'immigration expliquée à un enfant, sans jérémiades ni fontaines de pleurs envahissants.
Le déracinement raconté avec son inhérente mélancolie mais aussi avec son humour, les découvertes qu'il engendre et même ses côtés loufoques !

C'est l'histoire d'un Turc d'Anatolie, devenu travailleur immigré dans l'Allemagne prospère des sixties, qui y a fait venir femme et enfants dans le cadre du regroupement familial et qui va, 40 ans plus tard, réaliser son rêve d'emmener sa famille, désormais complètement "intégrée", dans son pays d'origine pour lui faire voir/ressentir comment c'était "là-bas", "avant"...

Dit comme ça, c'est sûr que ce film pourrait ne pas paraître très sexy... et pourtant il l'est !

Tout en se payant le luxe de souligner certains points cruciaux d'un trait rouge aussi ironique que salutaire, "Almanya" raconte drôlement bien, avec rythme et esprit, les choses émouvantes de la vie "déménagée" !

Yasemin, la réalisatrice, qui a vécu ce qu'elle montre dans son film explique : "Ma sour Nesrin et moi avons co-écrit le script en privilégiant les bons souvenirs et le côté plus léger de notre vie turco-allemande. En fait je pense que les gens en ont assez du drame de l'immigration. Une comédie sur la vie des Turcs en Allemagne, amusante sans être stupide (du moins je l'espère !) a permis au public allemand de retrouver d'autres aspects de l'immigration au cinéma".Si l'on vous avait dit il y a quelques mois d'aller voir une histoire "d'un jeune black de banlieue au chômage devant s'occuper d'un tétraplégique", peut-être auriez-vous hésité à aller vous régaler avec. Intouchables ! "Almanya" réussit lui, l'exploit de faire le grand écart entre Pagnol et "Little Miss Sunshine" !

Pagnol, par cette façon de montrer sans tralala mais avec une immense finesse le cour de gens bons et simples confrontés au burlesque d'une vie quotidienne tellement différente de celle qu'ils connaissaient. "Little Miss Sunshine", par son côté road-movie ensoleillé et "vibrant" où, à bord d'un brave van, la famille va au fil des kilomètres remonter le temps des souvenirs et de la tendresse.

Oui, "Almanya" est un film Grand Public, divertissant ET intelligent, qui rassemble émotion, humour, inattendu, rythme et humanité et qui mérite haut la main son titre de Film Bonheur !

Bonne projection !

 

THE SAPPIRES : NOTRE P'TIT BONHEUR DE CANNES !

Alors que le Festival de Cannes touchait à sa fin... nous avons, enfin, découvert (quand même !) un P"tit Bonheur de Film : "The Sapphires" !
L'histoire de quatre sours aborigènes d'Australie qui vont aller chanter de la soul music pour les soldats au Vietnam. 
Un peu (trop?) de sentiments au milieu mais quelle musique ! Quel rythme !
Nous le reverrons de nouveau à Paris (date de sortie non encore annoncée) et peut-être même que P'tit Bonheur deviendra Grand...
Mais d'ores et déjà, il fait partie de la famille !


INDIAN PALACE : COUP DE FOUDRE DU PUBLIC !

Le magazine professionnel Ecran Total publie chaque semaine l'Observatoire de la Satisfaction qui recueille les réactions de centaines de spectateurs à la sortie de salles projetant les derniers films. Seuls ceux qui dépassent 65 % de "Haute Satisfaction" obtiennent le label "Coup de Foudre du Public", ce qui arrive à moins d'une dizaine de films dans l'année environ. Et ce sondage, très estimé des professionnels, a fait un nouvel élu : "INDIAN PALACE" ! Et pas qu'un peu ! Notre avant-dernier Film Bonheur (juste avant Almanya) a en effet obtenu 74 % de "Haute Satisfaction" et 94 % de "Satisfaction" !

L'un des plus beaux scores depuis "Le discours d'un roi" ! Autant dire qu'il a plu, je dirais même qu'il a emballé tous ceux qui l'ont vu !
 "INDIAN PALACE", nous en avions parlé sur notre page Facebook un bon mois avant sa sortie et l'avons évidemment élu Film Bonheur dès sa sortie en salle le 9 mai ! 
Les bons films sont rares ! Ne ratez pas celui-là !


Cannes c'est fini... La bonne surprise : France Bleu !


Entre les trains qui ont doublé de temps pour l'atteindre, la pluie qui a redoublé d'intensité sur la tête des festivaliers, les films qui ont doublé de profondeur pour nous ébranler le moral... on n'avait qu'une envie à Cannes cette année... rentrer à la maison !

"Moonrise Kingdom" tout comme "La part des anges" ont récolté leurs lots de louanges... comme de critiques sévères. On va les revoir à Paris... pour décider si on les prend dans les "P'tits Bonheurs"... ou pas.
La bonne surprise de cette édition, c'est que la presse professionnelle (Ecran Total) a commencé à parler de nous et même la radio, France Bleu en l'occurrence, qui, sur sa page Facebook, a écrit :  

<< Ce soir on a eu envie de vous faire partager une de nos découvertes cannoises, les Films Bonheur - Feel-Good Movies, une association pour promouvoir ces films qui font du bien et qui rendent heureux, tout simplement. Une jolie idée, vous ne trouvez pas ? Et pour vous, ce serait quoi votre film bonheur ? >>


Et ça pour une belle surprise, ça a été pour nous une bien belle surprise ;-) D'autant plus qu'on continue à grossir tranquillement et qu'on sera bientôt 15 000.

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut