LE DINER DE CONS

Les films
qui font du bien ®
Les films
qui rendent heureux ®

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


AUTOMNE 2018

 

 
Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


ENFIN, enfin, un grand Film Bonheur en 2018 ! Le premier de l'année… qui sort le 24 octobre ! Eh oui quand même… C'est dire si nous avons eu notre lot de déceptions depuis Janvier après des centaines de films visionnés …

Un petit rappel : lorsque nous parlons de "Films Bonheur", ce ne sont pas de films A PROPOS/SUR le bonheur, mais de films qui PROCURENT du bonheur !

La nuance est d'importance.

En effet, les films que nous plébiscitons peuvent très bien commencer par des situations tragiques, bien loin du bonheur, mais, par leur forme comme par leur fond, et grâce à :

 
  • l'émotion qu'ils nous font ressentir
  • l'humour dont ils sont pétris,
  • le rythme qui les fait vibrer,
  • les étonnements qu'ils nous offrent,
  • l'humanité, dont ils sont empreints
    +
  • l'évolution de leurs protagonistes
  • l'histoire qui se termine sur une note d'espoir, voire un grand éclat de rire,
ils parviennent à nous procurer une joie intense, pas loin de ressembler à un grand moment de bonheur.

LE GRAND BAIN, notre nouveau Grand Film Bonheur en date, réunit toutes ces qualités ! Parole de cinéphile "exigeant" ET
"open minded" 😊

-oOo-

Concernant le "buzz" cinéma de ces derniers mois, voici les infos qui nous ont accrochés :

ROMA, le nouveau film d'Alfonso Cuarón - Gravity), a obtenu le Lion d'Or à Venise et a ses chances pour les prochains Oscars... Il a la particularité d'avoir été produit et financé par Netflix… dont le Festival de Cannes refuse d'accepter les films.

Notre pronostic : Netflix et d'autres produiront de plus en plus de (bons) films qu'ils proposeront en même temps en video (par abonnement ou à l'acte..) AINSI QU'AUX salles qui le souhaitent. C'est une prochaine révolution inéluctable. La "chronologie des médias" aura vécu... mais la salle conservera son attrait et sa popularité (comme de s'offrir un restaurant... alors qu'on peut très bien se faire à manger chez soi !).

-oOo-

Les Oscars d'Hollywood avaient décidé d'attribuer en 2019 un Oscar du "Film Populaire" en se basant sur le succés obtenu par les films au Box-Office (comme nos César l'ont fait l'an dernier et comme nous en avions décrié la méthode -mais pas le principe- dans notre lettre de Février). Devant la levier de boucliers, les Oscars ont fait marche arrière et ont renoncé à décerner cette récompense. Que vont faire nos César nationaux ?! Suspense…

Post-Scriptum : 
Nous nous apprêtions à boucler cette lettre quand il nous a été donné l'occasion de visionner le prochain "Johnny English". C'est juste un régal d'enfant ! Un peu comme quand on regardait Guignol et que l'on riait tout en lui criant "Attention, Le méchant est derrière toi !!!".

Deux Films Bonheur d'un coup, la saison démarre fort !

Bonnes Projections
Amitié
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ? Notre Page Facebook est suivie par plus de 150 000 fans qui comptent eux-mêmes un peu plus de 20 millions d'ami(e)s ! Ce sont, à 95%,des adolescent(e)s et de jeunes adultes (13-24 ans). Avec une légère majorité féminine (54 %). Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 4000 personnes. En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias (dont 1000 journalistes et 1000 exploitants), plus les membres de notre club.

La lettre d'automne

Le grand bain

C'est si bon… un bon film ! Et quand, en plus, c'est un Film Bonheur, ça vous requinque pour des semaines, voire des mois.

Le Grand Bain est de ceux-là, c'est un très bon film ET un grand Film Bonheur !

Qu'est-ce qu'on en retient en sortant de la salle ?

D'abord, la flamboyante collection de "caractères" avec pour chacun d'entre eux un côté "too much" immédiatement décelable… en chacun de nous !
D'où une identification quasi immédiate avec chaque personnage. Johnny chantait "On a tous en nous quelque chose de Tennessee" et bien Tennessee ici, c'est eux et c'est nous !

Ensuite, la vraisemblance des situations. Notre époque est évoquée par ses côtés difficiles, chômage, difficulté de se loger, maladie des personnes âgées, MAIS AUSSI par son sens de l'amitié, son goût pour l'entraide, son partage enthousiaste, son énergie communicative.

Enfin la tonicité des dialogues. On retrouve, en sortant de la salle, ce plaisir enfantin et follement agréable de se remémorer telle répartie, telle vanne, telle scène. L'une prêtant à rire, l'autre à s'émouvoir, toutes à s'en délecter.

Entre la comédie italienne des 70's et la comédie anglaise des 90's, "Le Grand Bain" trace sa route, délicieusement française, à la fois négative et positive, râleuse et enjouée, découragée et énergique, blasée et enthousiaste, émouvante et drôlissime, et au final remplie d'une humanité renversante.

Sortie nationale : mercredi 24 octobre



 

Johnny English contre-attaque

Et de trois ! Johnny English est de retour et chic, chic, chic, une fois de plus il réussit son coup !

Le dictionnaire nous l'explique : la parodie c'est "L'imitation satirique d'un ouvrage sérieux dont on transpose comiquement le sujet ou les procédés d'expression."

Cette "imitation satirique" peut évidemment avoir différents niveaux de qualité, de force, de subtilité et donc déplaire, énerver, amuser ou enchanter.

Avec Rowan Atkinson, dans le rôle d'un célèbre agent secret britannique extrêmement gaffeur, nous atteignons le sommet ! Nous touchons là à l'Art de la Parodie.

Disons-le tout net, ce fabuleux acteur est une bénédiction pour nos zygomatiques.

L'incroyable plasticité de son visage, avec lequel il s'autorise toutes les grimaces les plus inconcevables autour de ses yeux en billes de loto, additionnée aux multiples catastrophes, qu'il déclenche par son inépuisable curiosité toujours mal placée, parviennent sans coup férir à dérider le plus triste d'entre nous.

Seul Louis de Funès peut rivaliser avec lui.

Dans ce troisième volet de la saga des Johnny English, notre héros va déjouer les plans d'un piratage informatique mondial grâce à ses techniques… "à l'ancienne". À ce titre, le film comporte une véritable séquence d'anthologie dans laquelle Johnny English utilise un casque de jeu video… dans la vraie vie. C'est complètement bluffant et très drôle car aussi débile… que plausible !

Pour contrebalancer ses initiatives aussi hilarantes que vouées à l'échec, les scénaristes lui ont accolé dans ce film un second couteau qui, pétri d'admiration pour son supérieur, parvient à chaque fois à rattraper les situations les plus désespérées pour les retourner à l'avantage de son chef.

Dans cette configuration, on ne peut s'empêcher d'évoquer la puissance comique de Laurel et Hardy, mélangeant bêtises et vantardises, catastrophes et mauvaise foi, le tout lié par une amitié inoxydable.

Pour toutes ses qualités, "Johnny English contre-attaque" se retrouve d'autor classé dans notre collection comme le super P'tit Bonheur de Film qu'il est ! 

Sortie nationale mercredi 10 octobre

Notre boule de cristal automnale

Par leur titre, leur synopsis, leur bande-annonce, plus les infos confidentielles de nos "honorables correspondants", ces films nous donnent envie et nous les attendons avec impatience. Mais tiendront-ils toutes leurs promesses ? S'ils nous enthousiasment, si ce sont des films qui font vraiment du bien et mettent en joie, alors nous leur décernerons l'un de nos deux labels et nous vous en reparlerons longuement sur notre page Facebook et dans cette lettre ! Sinon nous passerons notre chemin sans critiquer inutilement.

De la saison d'Eté, seuls ont surnagés dans la catégorie P'tits Bonheurs : "Les Indestructibles 2"  et "Mamma Mia Here we go again". On espérait plus évidemment, surtout du côté des Français, mais les déceptions ont été légion.. Bien que non retenu dans notre sélection, soulignons cependant la remarquable interprétation d'Alex Lutz dans "GUY" .
 
Les Prétendants… Starring… Quand ?
DILILI A PARIS Michel Ocelot 10 oct.
JOHNNY ENGLISH CONTRE-ATTAQUE DÉJÀ ELU ! 10 oct.
VOYEZ COMME ON DANSE Michel Blanc 10 oct.
FIRST MAN Ryan Gosling 17 oct.
LE GRAND BAIN DÉJÀ ELU ! 24 oct.
BOHEMIAN RHAPSODY Bryan Singer 31 oct.
CHACUN POUR TOUS Jean-Pierre Darroussin 31 oct.
EN LIBERTE ! Pierre Salvadori 31 oct.
UN HOMME PRESSE Fabrice Lucchini 07 nov.
LES BONNES INTENTIONS Agnès Jaoui 21 nov.
MAUVAISES HERBES André Dussollier 21 nov.
ASTERIX LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE Alexandre Astier 5 déc.
MA MERE EST FOLLE Fanny Ardant 5 déc.
PUPILLE Sandrine Kiberlain 5 déc.
LE GENDRE DE MA VIE Kad Merad 19 déc.
LE RETOUR DE MARY POPPINS Emily Blunt 19 déc


Il est intéressant de noter que pour cette saison automnale, les Bleus dominent largement !
 

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres

Haut