LE DINER DE CONS

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


Décembre 2013


 

Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !
 


Tout insuccès apparait évidemment comme une "injustice" aux yeux des créateurs d'une oeuvre. Comme à ceux de ses supporters.

Mais il y en a certaines, plus incompréhensibles que d'autres. C'est le cas pour "IL ETAIT TEMPS".

Dans la colonne "PLUS" nous trouvons : 

la réputation et le savoir-faire de son réalisateur, Richard Curtis
les autres films (dans la même veine de comédie romantique branchée) qu'il a réalisés et qui ont fait des scores entre 1 et 5 millions d'entrées en France.
- l'extrême qualité de ce tout dernier opus qui mélange humour et émotion avec rythme et finesse.
une réaction vraiment enthousiastede ses spectateurs (4,2/5 sur Allo-Ciné)
un satisfecit quasi général de tous les bloggueurs cinéma avec des critiques dithyrambiques
une bonne presse (3.9/5 sur Allo-Ciné)

Dès lors, qu'est-ce qui fait que ce petit bijou n'ait pas explosé et ne soit pas déjà en train de flirter avec le million d'entrées qu'il mérite amplement.

Dans la colonne "MOINS" on pourrait y mettre :

- l'affiche pas assez accrocheuse 
(nous on la trouve bien pourtant, mais bon... on peut comprendre…)
le titre pas assez fort 
(le titre original "About Time" est effectivement très vague, le titre français s'en sort mieux mais reste un peu plat…)
les acteurs pas "assez connus" chez nous… 
Quand même ! Rachel McAdams (Minuit à Paris, Sherlock Holmes, Je te promets-The Vow…), Domhnall Gleeson(Harry Potter, True Gritt…), Bill Nighy(Love Actually, Pirates des Caraïbes, Good Morning England…) ne sont pas des inconnus ! Leurs carrières comprennent un nombre impressionnant de grands films et de belles récompenses internationales !
la distribution et la communication pas assez puissantes

C'est vrai que 200 salles et seulement la venue de Richard Curtis à Paris, c'est effectivement peut-être un peu faible pour faire décoller un "gros porteur" comme celui-là…
Sans doute un peu de tout ça à la fois.

Un blogueur influent américain a écrit : "Je plains le département marketing de Universal car il me semble impossible "d'encapsuler" la richesse et la finesse de ce film dans une bande annonce de 3 minutes !"

Et d'ajouter : "Il y a une belle pureté dans "Il était temps", une sentimentalité, ni sirupeuse, ni forcée qui vous gagne à chaque instant et qui me fait dire, en faisant le point de l'année cinéma 2013, que c'est l'un des films qui me rend heureux d'être en vie… et sans doute l'un des meilleurs films que j'ai vu depuis longtemps".

Pour notre part, nous vous encourageons de nouveau vivement à courir de ce pas vers la plus proche salle de cinéma vous régaler d'une véritable perle d'intelligence, de vivacité, d'humour et d'émotion.

Et d'en parler autour de vous.

Vos amis, même -et surtout- les plus sceptiques, vous en remercieront !


Amitié,

Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ?


Notre page Facebook grandit
chaque jour un peu plus !

Elle vient de dépasser les
62 000 fans
qui comptent eux-mêmes
un peu plus de 8,3 millions d'ami(e)s ! 

Ce sont, à 95 %, des adolescent(e)s
et de jeunes adultes (13-24 ans). 

Avec une légère majorité féminine (54 %)

Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 3082 personnes. 
En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias.

La lettre d'Olaf

Une
étoile
est née !

Malgré un titre un peu plat, "La Reine des Neiges" n'est pas un film plan-plan !

Au contraire même, ça court, ça bouge, ça virevolte ! Et toutes les cartes y sont mélangées !

La "méchante" ne l'est pas vraiment… le prince charmant cache bien son jeu… la brave héroïne est tout ce qu'il y a de plus frivole et farfelue….

Et bien sûr, il y a Olaf, un bonhomme de neige qui se démonte et se remonte d'une manière délirante dans le plus pur style "Tex Avery". Avec lui, une nouvelle star est née !

Outre son rythme soutenu et ses coups de théâtre passionnants, ce film compte quelques moments de bravoure (comme par exemple la création du château de glace par la princesse en fuite) qui sont d'une beauté et d'une maestria à couper le souffle.

Enfin "La reine des neiges" contient un ou deux messages sous tendus sur le droit à la différence ou même le sentiment de culpabilité qu'il n'est pas inintéressant de voir aborder dans un tel divertissement.
 
On aurait aimé que ce beau film de Noël compte une ou deux chansons que l'on puisse fredonner à sa sortie (il y a de beaux morceaux mais on n'en retient pas vraiment un en particulier) mais tel qu'il est, c'est déjà une grande et belle réussite que nous sommes ravis d'accueillir parmi nos "Films Bonheur" !     

   


 






----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

On le proclame sur notre page Facebook !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En route vers le million ?!

Nous vous avons dit et redit tout le bien que nous pensions de ce film hors-norme que nous avions élu à l'unanimité Grand Film Bonheur dès sa première vision.

Nous voyons aujourd'hui avec une joie énorme que... 
a contrario de tous les autres films dont les entrées baissent de façon drastique au fur et à mesure que les semaines passent... notre Film Bonheur de Septembre continue son petit bonhomme de chemin... qui n'est pas si petit que ça d'ailleurs puisque, à l'heure où nous écrivons ces lignes,
il va dépasser les 750 000 entrées et qu'il continue de croître régulièrement et opiniâtrement !

Comme ces gamins têtus et courageux, sur le chemin de leur école, qui ne se découragent pas et ne renoncent pas.

Coup de chapeau à son distributeur Disney qui calmement et définitivement vise le million d'entrées !

Whaouh... Ça c'est du (bon) boulot !

 


Populaire, drôle et spirituel à la fois


Alors que Gaumont Vidéo travaillait depuis deux ans à la réalisation d'un coffret tout à fait exceptionnel pour saluer très précisément, mercredi 27 Novembre 2013, le 50ème anniversaire du Jour J de la sortie du film "Les Tontons Flingueurs", son réalisateur vedette, Georges Lautner s'en est allé, en une ultime révérence et une émouvante coïncidence, comme pour encourager de son dernier souffle cet hommage à son film culte et à sa carrière. 

Oui, "le professionnel", c'était bien lui...

Adieu l'artiste, tu nous as fait du bien !

Ce que nous trouvons personnellement le plus impressionnant dans ce fabuleux coffret, c'est l'intégrale du scénario original qui a servi au tournage.

Photocopié en couleur page après page et recto-verso, on y découvre avec ébahissement les modifications rajoutées à la main par Lautner et Audiard eux-mêmes. On voit les scènes coupées qui émergent. On ressent leurs mains tenant ce précieux document pendant le tournage et on les imagine s'y référant sans cesse. Tout le cœur du film en devenir est là sous nos yeux tapé à la machine à écrire, annoté et raturé à la main ! C'est troublant, impressionnant, instructif et drôle à la fois. Une pièce rarissime !

Quant au reste c'est à ne plus savoir ou regarder et quoi écouter tellement c'est riche, passionnant, foisonnant !

Il a du falloir un grande dose de patience et d'amour (et pas mal de moyens…) pour réunir tous ces documents ! Depuis le film, évidemment restauré au plus haut niveau de qualité possible, jusqu'aux mille détails, anecdotes, rencontres, interviews, reportages, livre, musique...
Ce n'est plus seulement un hommage à un film phare, c'est plus que ça, c'est un coup de chapeau à un musicien (Michel Magne), à un auteur (Michel Audiard), à un réalisateur hyper doué (Georges Lautner), mais aussi à l'amitié qui les unissait et finalement, à toute une époque bénie d'un cinéma populaire, drôle et spirituel. 

Ce coffret va sortir en édition limitée et numérotée à un prix absolument déraisonnable (un peu plus que 100 €…) mais comme on dit "quand on aime on ne compte pas" et pour l'offrir, en s'y mettant à plusieurs ça peut l'faire… parce que, pour tout cinéphile qui se respecte, voilà un cadeau tout simplement inestimable.

Georges Lautner

Réalisateur, Scénariste, 2ème assistant réalisateur, 1er assistant réalisateur, Acteur, Dialoguiste, Adaptateur, Assistant réalisateur, Conseiller technique, Décorateur, Producteur  français

11 métiers exercés !
93 922 586 entrées ciné !

 

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 
Haut