PRINCESS BRIDE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


NOVEMBRE 2016

 

 
Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


Ce mois de Novembre collectionne les fausses-joies, pas seulement au niveau de la politique internationale…, mais aussi sur les écrans des cinémas.

Alors que nous attendions avec fièvre une foule de films jubilatoires pour les vacances de la Toussaint et que le temps de plus en plus tristounet se prêtait parfaitement à aller au cinéma… ça a été la débandade.

Tous les films que nous avons pu voir en avance pour vous en parler dans cette lettre nous ont laissés sur notre faim, voire complètement affligés…

A l’exception d’UN SEUL !

Comme il ne sort que le 14 décembre, nous ne pensions pas vous en parler avant le mois prochain mais l’actualité cinéma de fin octobre / début novembre étant si banale et si plate, nous avons décidé de vous faire saliver vraiment en avance avec une sublime perle à sortir un peu avant Noël.

BALLERINA est un film humain, beau, drôle et trépidant. Un de ces films qui font vraiment du bien et vous font voir la vie sous son meilleur jour.

Pas de niaiserie là-dedans. Mais bien au contraire, de la finesse, de l’intelligence, de la malice, de la subtilité, le tout saupoudré de joie, d’énergie, de passion, d’humour, de beauté, encore et toujours.

On en a drôlement besoin DE TOUT ÇA par les temps qui courent…

Alors soyez patients jusqu’au 14 décembre, le plaisir n’en sera que plus fort !

Bonne projection.

 

Amitié
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

La lettre de Ballerina

De la passion

Sur la scène de l'Opéra, et devant nos yeux ébahis, la gamine s'élève, s'envole, se cambre dans les airs, traverse l'espace comme la figure de proue d'un invisible vaisseau et atterrit avec une grâce infinie qui se prolonge en un tourbillon d'énergie.

Quant à nous, nous restons bouche bée devant la perfection de l'instant, le cœur cognant fort dans notre poitrine, la respiration bloquée devant cet entrelacement d'audace, de beauté et de danger.

C'est un pas de danse.

Et dans "Ballerina", nous allons vibrer maintes fois à ces instants, puissamment magiques et inspirés.

Arabesque, Grand jeté, Saut de biche, Entrechat, Menée, Pirouette sont au rendez-vous de cette réalisation, mais attention, nul besoin d'être spécialiste de danse classique pour aimer cette histoire qui va faire chavirer le cœur des enfants comme de leurs parents.

Car elle parle avant tout de passion, de volonté, de travail, d'aventures avec un savoir-faire digne des plus grands films d'animation.

Croyez-nous, vous n'êtes pas prêts d'oublier la séquence dans la taverne, l'épreuve de la flaque d'eau, la poursuite en moto, l'expédition sur le toit de l'opéra et beaucoup, beaucoup d'autres moments aussi émouvants que palpitants dont ce film regorge.

Dans "Ballerina", l'émotion, l'humour, l'inattendu, le rythme et l'humanité, propres à tout Film Bonheur qui se respecte, sont en effet là, sur l'écran, face à nous, qui nous invitent à une grande fête enivrante et jubilatoire !

Félicie, jeune orpheline bretonne n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor, inventeur de génie, elle met au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat. Direction la capitale avec une seule idée en tête : devenir danseuse étoile à l'Opéra de Paris !

Et il va y en avoir des péripéties avant que ce rêve ne se réalise ! De poursuites échevelées en rencontres improbables, d'entrainements épuisants en compétitions impitoyables, Félicie va devoir se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou.

Mais au fait d'où vient t-il ce rêve ? Quelle est la source de cette passion ? Le film le dévoile petit à petit et l'expose merveilleusement avant la fin en nous faisant évidemment penser à ces vers de Lamartine : “Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?”

S'adressant au cœur autant qu'à l'esprit, "Ballerina", vous offre l'opportunité de terminer l'année en beauté. 

Sur un pas de danse ! 

Ne vous en privez surtout pas !
Sortie nationale 14 décembre
 

Qui nous suit ?

Notre Page Facebook grandit chaque jour un peu plus ! 
Elle vient de dépasser les 141 000 fans qui comptent eux-mêmes un peu plus de 20 millions d'ami(e)s ! 
Ce sont, à 95 %,des adolescent(e)s et de jeunes adultes (13-24 ans). Avec une légère majorité féminine (58 %).
Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement et en priorité à 4216 personnes.
En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias (dont 1000 journalistes et 1000 exploitants), plus les membres de notre club.

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut