LITTLE MISS SUNSHINE

Les films
qui font du bien ®
Les films
qui rendent heureux ®

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


DECEMBRE 2017

 

 
Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


Hier, on pouvait lire dans la lettre du Who's Who : "En deux jours la France a perdu deux monuments, deux voix, deux personnalités d'exception, deux talents. Gardons en mémoire la phrase de Jean d'Ormesson : « Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. »"

Eh bien, c'est exactement de ça dont il est question dans COCO ! 

En s'appuyant sur la Fête des Morts qui, au Mexique, est une véritable institution, ce film, remarquable d'intelligence et de beauté, souligne l'importance de l'entretien du souvenir de ceux qui nous ont quittés. Et si l'on se réfère à cette belle leçon, Jean d'O et Johnny ont déjà une immense place aux pays des esprits.

Coco, un grand Film Bonheur illico !

 
-oOo-

Evènement rarissime, ce mois de décembre 2017 nous réserve également deux autres joyaux qui correspondent en de nombreux points à notre ligne éditoriale : 

"WONDER" dont nous vous avons déjà dit dès le mois dernier tout le bien que nous en pensions. Ce "petit" film a déjà réalisé 100 millions de dollars de recettes aux US en 3 semaines, se payant même le luxe de doubler Thor Ragnarok ! Il sort en France le 20 décembre. C'est d'ores et déjà un grand Film Bonheur qu'il ne faut rater sous aucun prétexte et qu'il vous faut absolument voir en famille.

Et puis, "FERDINAND", un film d'animation qui pétille, virevolte, rebondit et sait nous divertir avec brio ! C'est un P'tit bonheur de film, idéal pour les fêtes de fin d'année.

 
-oOo-

Avant de vous quitter, quelques vers d'une chanson qui évoque tout à la fois la mémoire, le bonheur… et notre cher Johnny !

"Souvenirs, souvenirs,
"Je vous retrouve en mon cœur
"Et vous faites refleurir
"Tous mes rêves de bonheur"

 
-oOo-

Passez de bonnes fêtes,
allez voir de beaux films et…
rendez-vous l'année prochaine !

 
Amitié
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ?


Notre Page Facebook grandit chaque jour un peu plus ! Elle vient de dépasser les 155 000 fans qui comptent eux-mêmes un peu plus de 21 millions d'ami(e)s ! 

Ce sont, à 95 %,des adolescent(e)s et de jeunes adultes (13-24 ans). Avec une légère majorité féminine (54 %). 

Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 4229 personnes. En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias (dont 1000 journalistes et 1000 exploitants), plus les membres de notre club.

La lettre de Coco, Wonder et Ferdinand

Coco...

Une fois de plus l'audace a payé, et c'est tant mieux !

Pensez donc : oser réaliser un film d'animation s'adressant en priorité aux enfants pour les fêtes de fin d'année et qui parle de la plus douloureuse épreuve humaine : la mort ! 

Et cela, en créant de toutes pièces un univers onirique propre à émouvoir, à émerveiller, à faire comprendre, à faire rêver, dans lequel notre jeune héros, Miguel, va s'engouffrer avec son chien fidèle, pour y rencontrer les esprits des disparus de sa famille.

Jean d'O célébrait encore tout récemment dans un très bel article "le grand bonheur de l'étonnement".

Eh bien avec Coco, ce grand bonheur explose dès les premières images et les premiers parti-pris pour le moins "étonnants" des réalisateurs et auteurs de cette œuvre qui fera date dans l'histoire du cinéma. 

S'y rajoute un sens du rythme, pas seulement dû à la musique bien présente, mais au montage des séquences qui s'enchaînent avec vivacité et… RYTHME !

"Le rythme" ! Il n'y a pas de plus beau mot quand on raconte une histoire avec des images. Et surtout en 24 images par seconde…

L'humanité tient ici le haut du pavé, la philosophie également, mais foin de choses aussi graves : y éclate surtout la joie, la danse, les chansons, les rires, l'amour ! La vie quoi !

 
-oOo-

 

...Wonder...

Pourvu que le distributeur de ce film en France pousse sa démarche jusqu'au bout et, qu'après avoir signé ce film d'une incroyable force, il lui attribue le nombre important de copies qu'il mérite dans toute la France !

Ce film "populaire" (dans le plus beau et le plus noble sens du terme) peut se vivre sur le plan de l'émotion c'est évident, mais aussi sur le plan de la cinéphilie la plus pointue, même si une critique soi-disant "exigeante" risque de le dédaigner en confondant une fois de plus "sensiblerie" et "sensibilité".

"WONDER" est un "petit" film (comme "E.T." le fut en son temps) scénarisé d'une façon remarquable d'après un roman ayant remporté un très grand succès de librairie, réalisé d'une façon intuitive et fluide par Stephen Chbowsky (Le monde de Charlie) et enfin interprété de façon littéralement époustouflante par Jacob Tremblay (qu'est-ce qu'il est impressionnant ce gosse !) et tout en retenue par ses parents (Julia Roberts, Owen Wilson) et sa sœur (Izabela Vidovic).

Bonheur pour les enfants à qui il apprend la compassion, Bonheur pour les grands frères et sœurs à qui il apprend l'altruisme, Bonheur pour les parents à qui il rend hommage (ce qui n'est pas très "mode" dans la dramaturgie cinématographique habituelle...), ce film, c'est du bonheur en barre dont vous ne devez priver aucun membre de votre famille, à commencer par vous !
 
 
Sortie nationale le 20 Décembre
 

...et Ferdinand !

C'est l'histoire d'un taureau, puissant, énorme, effrayant et… doux comme un agneau.

Il ne veut pas se battre dans son hacienda avec ses congénères et encore moins dans une arène contre un humain, fût-il armé d'une épée pointue et menaçante !

A partir de cette base, Carlos Saldanha, le super doué réalisateur de la saga "L'âge de glace" et de "Rio" (excusez du peu !), s'est attaché à réaliser un film "à la Tex Avery".

C'est absurde, farfelu et d'un rythme vraiment délirant.

Certaines séquences (comme celle absolument folle de la récupération du bébé voltigeur sur la place du marché) valent vraiment leur pesant de cacahuètes et s'apparentent carrément à des figures de danse endiablées ET synchronisées au 1000ème de seconde !

Ferdinand est un P'tit Bonheur de fête ! Et en cette période, ça ne peut pas mieux tomber !


Sortie nationale le 20 Décembre


Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut