LITTLE MISS SUNSHINE

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


DECEMBRE 2014




Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !

Dans  le "Movie Weekly Barometer" de Google publié par le magazine professionnel Côté Cinéma, alors que la plupart des films, sortis ou à sortir, ont gagné ou perdu 1 ou 2 places, "Les Héritiers", presque totalement ignoré jusqu'alors dans le fond du tableau, a fait un bond de + 9 places avec + 200 % de recherches sur Google !

Notre coup de foudre et P'tit Bonheur de film va-t-il venir doubler sur la corde les mastodontes de cette fin d'année ?

On a très envie d'y croire tant ce film offre aux spectateurs du sens, du rire et des larmes et donne ses lettres de noblesse au cinéma, à l'éducation laïque et à la jeunesse.

Un "must-see" dont nous vous parlons depuis le mois de Mai après qu'on l'ait découvert dans un coin presque paumé du Marché du Film à Cannes !

-oOo-
 
Et puis Décembre avec les fêtes de Noël c'est aussi le mois de la famille et là, nouveau coup de cœur pour cette extravagante famille Bélier, si normale et si différente, si drôle et si émouvante, si énervante et si géniale !

S'il y a deux films donc à ne pas rater durant cette période des fêtes de Noël c'est bien celui-là et évidemment Les Héritiers !

Et il est intéressant de noter que ce sont deux films dont les héros sont des ados !

-oOo-
 
Et à propos d'ados justement. (Voir "Qui nous suit" ci-dessous)

Le 4 Décembre 2011, il y a donc 3 ans de cela tout juste,  notre page Facebook passait les  1 000 premiers fans…

Or nous sommes aujourd'hui à une coudée de passer les… 100 000 fans ! (Cela devrait arriver dans les premiers jours de janvier 2015… )

Nous n'avons évidemment rien fait pour "récolter" des fans artificiellement. Nous n'avons même pas organisé un seul concours sur notre page en 3 ans !

Nous avons juste parlé des films que nous aimons, de ces films qui font du bien au cœur, à l'esprit et aux zygomatiques, quand ils sortent au cinéma, en vidéo ou quand ils passent à la TV.

Ces films que nous appelons les "Films Bonheur-Feel-Good Movies" et que tout un chacun peut retrouver, soigneusement sélectionnés, depuis Chaplin jusqu'à aujourd'hui, et amoureusement rassemblés dans "L'Intégrale" sur notre site.

"On" nous avait dit qu'on n'intéresserait que les adultes, voire même que "les vieux cinéphiles un peu Bisounours"… et bien "on" s'est trompé : les ados aussi nous plébiscitent et ils en parlent à leurs ami(e)s qui nous rejoignent à leur tour, juste pour le plaisir de partager le bonheur de voir de bons films qui donnent la pêche et font croire en l'avenir.

Alors : Vive la jeunesse, Vive les papis Bisounours  et Joyeux Noël à toutes et à tous !
 
Amitié
 
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ?


Notre Page Facebook
grandit chaque jour un peu plus !

Elle vient de dépasser les
97 000 fans
qui comptent eux-mêmes
un peu plus de 13,6 millions d'ami(e)s !

Ce sont, à 95 %,
des adolescent(e)s
et de jeunes adultes (13-24 ans).
Avec une légère majorité
féminine (54 %).

Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 3218 personnes.
En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias.

La lettre des Bélier

 

Mes chers parents,
je pars...


La famille c'est génial mais, au sortir de l'adolescence, quand arrive l'inéluctable envie de la quitter, ça se passe plus ou moins bien et ça fait plus ou moins mal…

On peut regarder ce film comme une adorable comédie familiale (ce qu'il est aussi) mais on ne peut manquer d'applaudir d'y voir traité avec talent et émotion le thème de l'épanouissement d'une adolescente - qui devient une femme dans son corps et son esprit - et qui n'a qu'une envie : prendre son envol, gagner son indépendance, quitter la maisonnée.

C'est d'abord ça le fond du film. La séparation. La fin de l'enfance et le début de la vie d'adulte.

C'est ici que se niche toute l'émotion qui met en perspective la comédie et lui donne épaisseur, densité, et humanité.


Quant à la forme, son réalisateur Eric Lartigau et ses scénaristes n'ont pas hésité à prendre des paris risqués pour nous surprendre globalement et ponctuellement.

Globalement d'abord.

Ce n'est pas une seule personne qui est handicapée mais toute une famille ! Le père, la mère et le fils Bélier… sont sourds (et muets). Seule la fille ainée entend et s'exprime parfaitement, ce qui fait d'elle l'interprète principale de toute la famille y compris dans les situations un peu délicates... Et celles-ci ne manquent pas quand par exemple ses parents veulent consulter un médecin pour parler de leur sexualité... ou quand son père décide de se présenter aux élections municipales avec comme slogan "Je vous entends" !!!

Pivot de cette famille un peu fofolle mais aimante et soudée, la jeune fille, elle, ne rêve que d'une chose : partir à Paris pour chanter. Ainsi son déchirement est double : quitter tous ceux qu'elle aime, mais aussi les abandonner alors qu'ils ont tant besoin d'elle.

Ponctuellement ensuite.

Ainsi lorsque le couple d'adolescents chante sur scène LA chanson principale de la fête sans AUCUN son dans le film ! C'est un moment d'une grande rareté et qui se répercute avec beaucoup d'intensité dans la salle où l'on sent les spectateurs retenir leur souffle (et leur émotion).

Ainsi également la scène où la gamine chante pour son père et que celui-ci "entend" la chanson en ayant posé sa main sur le cou de son enfant pour y sentir vibrer les cordes vocales. Très impressionnant.

Et bien d'autres encore…

Si une excellente rumeur précède la sortie de ce film, c'est, d'abord, parce qu'il expose avec beaucoup de finesse dans l'émotion le thème du "départ de l'enfant" de la maison, ensuite parce qu'il parvient à nous faire jubiler par ses situations de comédie pure, enfin parce qu'il arrive à nous surprendre par ses paris audacieux de réalisation et de scénario.


Jusqu'à même nous faire (re) découvrir les chansons de Michel Sardou dans ce qu'elles ont de plus humain, de plus fort, de plus émouvant. "Mes chers parents je pars… je vous aime mais je pars..."

Tous les acteurs sont formidables mais il y a quand même du César dans l'air pour la jeune actrice et chanteuse Louane Emera totalement craquante et qui accomplit une véritable performance dans le rôle principal.

Pour notre part, nous sommes ravis de contribuer à la bonne rumeur autour de ce film en lui décernant notre label de "Film Bonheur" qu'il remporte haut la main !




"LES HERITIERS" dans les salles
Premiers spectateurs, premières réactions

Ô divine surprise ! La critique professionnelle, quasiment à l'unanimité, semble elle-aussi avoir été émue et impressionnée par ce film aussi drôle et émouvant que nécessaire. Quant aux "gens normaux", voici quelques unes des premières réactions glanées de-ci de-là sur Allo-Ciné. Nous espérons qu'elles sauront vous convaincre d'aller voir cette perle !
 


Hier, j'ai vu l'avant-première de ce film EXTRAORDINAIRE de force, d'intelligence et de lumière. Un seul mot : ALLEZ-Y et vibrez d'émotions et de questionnements !! Vous y verrez comment une prof modeste, travailleuse et formidable redonne confiance à ses élèves, les pousse à se dépasser (.= l'inverse "d'être et avoir" et surtout d'"entre les murs" de l’inénarrable Bégaudeau !) et transmet savoir et mémoire de la Shoah avec ferveur. 
Vous verrez ces gamins bigarrés, boxés et bouillonnants être tirés vers le haut (vers la lumière) par une enseignante qui choisit l'exigence, le travail en équipe et une pédagogie collaborative. 
Bref n'en déplaise aux grincheux et aux "déclinistes" : prof reste le beau métier du monde !!! 

Cristobalacci M. (sur Allo-Ciné)

Boum ! En plein cœur. Mon visage n'est jamais resté neutre, impassible : j'ai souri, j'ai ri, j'ai été ému, j'ai été surpris, j'ai eu les larmes aux yeux, j'ai été fasciné et passionné. Tout ça en 1h45. C'était génial
Flex07 (sur Allo-Ciné)

Allier dans un même film banlieue et seconde guerre mondiale n'est pas une chose facile et la réalisatrice a relevé le défi haut la main. L'histoire de cette classe m'a ému, le plus beau passage pour moi est la rencontre entre les élèves et Léon, rescapé de camp de concentration, on a l'impression d'être avec eux dans leur classe. Un très beau film sur notre histoire, notre société. Un film optimiste.
poncetromain (sur Allo-Ciné)

Ce film est une petite merveille. L'histoire est extrêmement émouvante et il est très inspirant de voir l'implication que peuvent avoir certains professeurs quand il croient réellement en leurs élèves, et les conséquences que cela peut avoir. Si l'on peut penser que les scènes de violences en classe semblent exagérées, il faut savoir qu'elles ont au contraire été atténuées pour la plupart. Enfin, le sujet du concours d'histoire est très touchant et voir l'effet qu'il produit sur les élèves nous donne une grande leçon d'humanité. À voir absolument, et à montrer aux élèves, ils adoreront.
Chocapub (sur Allo-Ciné)

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres

Haut