INTOUCHABLES

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


JUILLET 2015




Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


Les Minions sont partout et on frise l'overdose mais pour l'instant ça va, on tient encore le coup…

Pour ces nouveaux héros devenus, en trois longs métrages, aussi mondialement célèbres que Mickey, l'heure de gloire est effectivement arrivée avec ce "premier" long métrage dont ils tiennent sur leurs frêles épaules la destinée toute entière.

Et ça semble bien parti pour durer !

On aurait aimé labelliser ce film comme un Grand Film Bonheur, voire même un Film Bonheur Incontournable (le pinacle !), mais après l'avoir vu dans une salle bourrée de gosses, nous ne le garderons "que" comme un P'tit Bonheur de film.

C'est déjà beaucoup évidemment, mais les géniteurs de ces petites créatures, si drôles et si absurdes, si hallucinamment cinématographiques et si simplement humaines, auraient pu nous emmener vers des cieux bien plus hauts et bien plus délirants que ceux, plutôt classiques, auxquels ils nous ont conviés.

Ne boudons cependant pas notre plaisir, mais si vous devez toutefois ne choisir qu'un film d'animation à voir cet été : ne ratez sous aucun prétexte VICE-VERSA !

Là se trouve la pure magie du cinéma !

Nous vous souhaitons un bon  et bel été.
Amitié
 
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

La lettre des Minions

Les minions
c'est nous !

C'est un cran au-dessous de ce qu'on attendait.

Vu l'enthousiasme déchainé par les deux premiers "Moi Moche et Méchant" plus le matraquage promotionnel sur ce nouvel épisode, notre attente était très (trop ?) forte et donc le cran se retrouve nettement plus bas…

Voyons d'abord ce qui nous a laissés sur notre faim :

- c'est le début du film qui est le plus drôle… mais malheureusement tout est dans la bande-annonce.

- la méchante n'est pas réussie, le scénario tient sur un confetti et la deuxième partie traine en longueur.

- enfin les Minions parlent trop ! Dans les "Moi moche et Méchant" ils apparaissent rapidement (pour aider Gru) et leurs interjections, faites d'un mélange d'espagnol, de français et d'anglais, font mouche à tous les coups car très brèves et très drôles. Ici, ils tiennent de longs discours, ce qui n'est déjà pas très cinématographique, mais comme en plus, leur langue est incompréhensible, l'intérêt du spectateur décroît très vite.

Voyons maintenant ce qui nous a réjouis :

D'abord il y a ces expressions si humaines qui sont si craquantes et qui nous donnent à penser que les Minions c'est nous ! Ensuite, il y a leurs farces, leurs facéties envers les autres et envers eux-mêmes qui sont puissamment jubilatoires. Enfin, il y a l'absurde qui jaillit de partout dans leur histoire comme cette salle des tortures devenue salle de jeu, cette pyramide inversée ou cet anniversaire de Dracula.

Cerise sur le gâteau : une électrisante bande originale faite de quelques-uns des plus beaux tubes des années 60 et 70 !

Last but not least, sachez que les Minions ça ne veut pas dire "mignons". C'est de l'anglais et ça signifie les sous-fifres, les subalternes, les sans-grades. Alors si l'on va chercher de ce côté-là, les Minions sont une représentation des 99 % de l'humanité  qui ne sont ni célèbres, ni riches, ni puissants, c'est-à-dire… encore et toujours nous ! Et là, forcément, l'image aussi caustique, folle, attendrissante qu'en donnent les auteurs prend une toute autre épaisseur… une toute autre dimension...
 
Pour toutes ces raisons, nous sommes ravis d'accueillir "Les Minions" comme un vrai P'tit Bonheur de film.


Qui nous suit ?

Notre Page Facebook grandit chaque jour un peu plus ! Elle vient de dépasser les 110 000 fans qui comptent eux-mêmes un peu plus de 15,5 millions d'ami(e)s ! Ce sont, à 95 %,des adolescent(e)s et de jeunes adultes (13-24 ans). Avec une légère majorité féminine (54 %).

Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 3300 personnes. En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias.

 

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut