LE FABULEUX DESTIN D'AMELIE POULAIN

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


AOÛT 2014



 


Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


Les films d'été sont censés être plus "légers" que ceux de l'hiver.
 
C'est bien ! Mais qui dit légers ne veut pas dire débiles.
 
Et ce n'est pas parce qu'on se dore la pilule au soleil qu'on se retrouve avec du fromage mou dans le cerveau.
 
Nous avons donc vu beaucoup de films "légers" dont les scénarios pouvaient tenir sur la moitié d'un confetti, des films "légers" dont l'humour pesait une tonne, des films tellement "légers" dont on ne se souvenait plus en sortant de la salle de quoi ils parlaient et qu'elle était leur raison d'être.
 
Et puis on a vu "Wish I was here" (Le rôle de ma vie", le nouveau Zack Braff (son précédent film remonte à 10 ans quand même…) et on a été séduit.
 
Par son originalité, son ton, son message, son rythme, son humour décalé, sa douce émotion.
 
Après son must-to-see "Garden State", Zack Braff nous offre son nouveau film pour lequel, afin de garder son indépendance, il a fait appel au système du crowfunding.
 
"Je ne me voyais pas donner le final cut d'un film aussi personnel à un studio ou à un banquier" a t-il déclaré.
 
Résultat : en 48 heures il a engrangé 3 millions de dollars, soit 1 million de plus que l'objectif initial, versé par 47 000 fans !
 
Et il a fait son film !
 
Et il l'a réussi.
 
Un grand bravo à lui et... à tous ceux qui ont eu le nez creux et lui ont accordé sa confiance !
 
Bonne projection.


 
Amitié
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

Qui nous suit ?


Notre page Facebook grandit
chaque jour un peu plus !


Elle vient de dépasser les
86 000 fans
qui comptent eux-mêmes un peu plus de 12 millions d'ami(e)s !

Ce sont, à 95 %, des adolescent(e)s et de jeunes adultes (13-24 ans).
Avec une légère majorité féminine (54 %).

Par ailleurs, cette lettre est envoyée personnellement à 3105 personnes.
En majorité des professionnels de l'audiovisuel et des médias.

La lettre du rôle de sa vie

      

Entre lucidité, tendresse et autodérision

Toutes celles et tous ceux qui ont aimé "Garden State" devraient aimer "Le rôle de ma vie".
 
Certes, on ne retrouve pas totalement cette grâce indicible qui faisait de "Garden State" une petite bulle de poésie mais la bonne nouvelle, c'est que Zack Braff est de retour et qu'il a (bien) mûri et toutes celles et tous ceux qui ne le connaissent pas encore devraient avoir plaisir à découvrir son univers magique, empreint d'humour et de mélancolie.
 
Dans son dernier film, Aidan Bloom, le héros qu'il incarne, rêve depuis son enfance d'être comédien mais le succès se fait attendre et, la trentaine arrivée, les galères s'accumulent.
 
Pour sauver son couple, renouer avec ses enfants, son frère inconséquent et son père malade, il va devoir se remettre en question, faire face à ses responsabilités et partir à l'aventure de sa vie d'adulte.
 
Ce film est un joyeux fourre-tout qui traite pêle-mêle de thèmes essentiels comme l'imaginaire enfantin et la difficulté d'abandonner ses rêves, le couple et la paternité, l'éducation des enfants et la perte des parents. Et en même temps, c'est un film qui paraît totalement maîtrisé tant Zack Braff domine son sujet.
 
Entre lucidité, tendresse et autodérision, le réalisateur nous offre un nouveau P'tit Bonheur de film dans lequel il enjolive les difficultés de la vie en y ajoutant son grain de poésie.
 
Alors oui, le film est inégal et on se prend à regretter quelques (petites) longueurs dans la quête religieuse et spirituelle du héros, mais il nous touche par la justesse des sentiments et nous séduit par la fantaisie et l'inventivité du monde dans lequel il nous entraîne.

 

Sortie Mercredi 13 Août

 

"GARDEN STATE", FILM BONHEUR 2005


On rit, on est ému mais jamais triste. Ce film a changé ma vie et je le regarde au moins une fois par mois et je découvre toujours quelque chose de nouveau. Sa plus grande qualité est de montrer la vie telle qu'elle est : belle et compliquée à la fois.
wonderkeke (sur Allo-Ciné)

Rares sont les films qui, après avoir été visionnés, se distinguent par cette impression de perfection absolue. Et encore plus rares sont les films pour lesquels ce sentiment perdure au fil des ans. Garden state appartient à cette précieuse catégorie. 
miss_cece (sur Allo-Ciné)

Derrière la caméra, Zach Braff signe une oeuvre reflet d'un état d'esprit, d'une génération. Le film apparaît tour à tour intimiste, déjanté, sarcastique, chaque scène recèle un trésor d'imagination et d'écriture pour diffuser un sentiment de sérénité et de doute, parfaitement complété par une réalisation pleine d'audace et de retenue. Beau pour les yeux, bon pour le coeur !
Pandora-Box (sur Allo-Ciné)

Un film qui vous fait aimer la vie, à l'image de Forrest Gump. Garden State est dans la même lignée, celle de ces films rafraichissants et tout simplement bourrés de beauté, qui vous donne une JOIE DE VIVRE et envie de la vivre pleinement !!
L'âme soeur est là...

hulkator (sur Allo-Ciné)

Un film que je conseille à tous ceux qui ont encore des étoiles dans les yeux... et à ceux qui aiment les histoires d'amour comme on n'en voit pas souvent. Et le must... c'est qu'après une semaine, son esprit est encore là à me titiller le coeur et la cervelle ! D'ailleurs, depuis, je suis carrément à l'ouest !
Baba- (sur Allo-Ciné)

Film d'une génération, qui ne sait pas trop où elle va, avec ses doutes, ses joies, ses peines, ses angoisses, mais surtout un film avec la vie telle qu'elle est, et avec ce qu'elle a à nous offrir de plus beau.
Smashingsacha (sur Allo-Ciné)


Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut