MY FAIR LADY

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


NOVEMBRE 2011


 

Amies, Amis des Films Bonheur,
Bonjour !


Les lettres des Films Bonheur sont aussi rares que les films eux-mêmes !

Et pour cause nous ne les écrivons que lorsque nous découvrons une nouvelle perle !

Cette rareté nous ayant été (gentiment !) reprochée par quelques un(e)s de nos ami(e)s ces jours-ci, nous profitons de cette occasion pour rappeler que nous animons également régulièrement sur Facebook une "fan page" consacrée aux Films Bonheur.

Cette page nous permet (entre autres) :
- de vous suggérer chaque Lundi une idée de Film Bonheur à voir ou revoir pour bien débuter la semaine avec le sourire,
- de vous donner des nouvelles des prochains films bonheur potentiels (nous y avions annoncé l'arrivée de "Intouchables" depuis la mi-Septembre déjà.),
- de recueillir vos enthousiasmes "à chaud" au sortir de projections,
- de poster des infos et "billets d'humeur"... (de bonne humeur, ça va de soi ;-) )... sur les "P'tits Bonheurs" ou autres "séances de rattrapage"... Etc...

Donc, si vous avez un compte Facebook, n'hésitez pas ! Allez-y :  http://www.facebook.com/
FilmsBonheur.FeelGoodMovies


Et comme cette page ne demande qu'à "être aimée", faites-vous / faites-nous ce bonheur... cliquez sur "J'aime" ;-)

 
Amitié
Jean-Claude Guerrero
Fondateur de www.filmsbonheur.com et Président de
l'Association du Festival des Films Bonheur

La lettre touchante

Intouchables

De Eric Toledano et Olivier Nakache
Avec François Cluzet et Omar Sy

Vous ne le savez peut-être pas mais "Nos jours heureux", en plus d'être un film bonheur, est devenu un film culte au même titre que "Le Père Noël est une ordure" ou certains classiques de Lautner.
Je connais des fans qui peuvent déclamer des pans entiers de ses dialogues ! Et à chaque fois ils sont morts de rire !

Ce petit joyau est le fruit d'un tandem d'amis d'enfance, Eric Toledano et Olivier Nakache, qui ont fait leurs premiers pas de cinéma ensemble et. qui ont persévéré.

"Intouchables" est leur dernier opus en date et disons le tout de go, c'est un film bonheur !

Le thème principal ? L'amitié. Mais, bien évidemment la plus imprévisible, la plus inattendue qui soit.

Ce ne serait pas du cinéma sinon !

C'est donc l'histoire d'une amitié qui surgit entre deux êtres que tout oppose : la culture, le milieu, la richesse et bien sûr les capacités physiques.

Jugez un peu : l'un est très pauvre, très inculte, très expansif, très rap & rock, très "grand noir", et, c'est un euphémisme. très très "relax". L'autre est très riche, très cultivé, très introverti, très esthète, très "p'tit blanc", et, c'est une réalité. très très paralysé. Et le premier va devoir s'occuper du second 24 h / 24.

Je sais qu'on a déjà vu ce genre de situation traitée au cinéma mais... sur cette difficile "figure imposée", "Intouchables" parvient à nous étonner ET nous émouvoir ET nous faire rire comme rarement. Oui on peut apprendre et s'enrichir l'un de l'autre, même quand tout semble vous opposer ; c'est ce que ce film démontre aussi simplement que magistralement.

Il y a en ouverture cette puissante et mystérieuse scène de poursuite automobile avec la police dans les rues de Paris la nuit.

C'est un flash-back que l'on ne comprendra réellement que vers la fin du film et dont la bizarrerie et la force nous tiendront sur nos gardes tout au long du récit jusqu'à ce que l'on en comprenne enfin l'émouvante raison. 

Dans le début également nous assistons au défilé des prétendants aides-soignants venus proposer leurs services pour s'occuper de la personne handicapée. A l'image de tout le film, c'est drôlissime, un rien cynique. et terriblement humain in fine.

Si le rythme de l'histoire se permet une ou deux petites langueurs vers le milieu, ce n'est pas grave, c'est pour mieux repartir et emmener le spectateur dans un tourbillon de rires et d'émotions mêlés qui fait de "Intouchables" une véritable ode à la joie de vivre.

Chez les films bonheur on aime particulièrement le thème de l'amitié au cinéma.
Surtout quand elle est, comme ici, grandement imprévisible. Sinon ce ne serait pas du cinéma, n'est-ce pas.

Et, "Intouchables" en est d'autant plus euphorisant et jubilatoire qu'il nous raconte, lui, une très belle histoire. vraie !

Bonne projection !


Spinal Tap : FILM CULTE !

 

SPINAL TAP a été élu N° 1 des "100 best comedy movies ever".

Ce classement réalisé par le magazine Time Out avec l'aide de 200 experts 
consacre un film de Rob Reiner sorti en 1984 en France seulement en vidéo ... par votre serviteur ;-)

C'était Philippe Manoeuvre qui avait fait la jaquette et supervisé le doublage et pour son lancement (avec la version US ET la version française à la suite sur la même cassette VHS...- une première à l'époque !-) nous avions réuni au cours d'une belle soirée la crème des rock-critics de l'époque !

C'était trop top !!!

Sorti enfin en salle en 2000 (16 ans après...) devenu entretemps un film-culte... il est donc consacré donc aujourd'hui N° 1 des "Meilleures comédies de tous les temps" !

Qui l'eût cru ?!... Eh ben nous... tiens ! ;-)

SPINAL TAP est bien évidemment, et depuis longtemps, un Film Bonheur dont nous vous recommandons le (re)visionnage aussi "véridique" qu'a-bra-ca-da-brant !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


 

< Toutes les lettres >

Haut