RASTA ROCKETT

Les films
qui font du bien.
Les films
qui rendent heureux !

Tous les bons films ne sont pas des Films Bonheur... mais tous les Films Bonheur sont de bons films !


LES PUBS FILMS BONHEUR !

Les "pubs" sont envahissantes et elles nous exaspèrent parfois par leur prétention, leur agressivité et leur mauvais goût. A l'inverse, au milieu de ce torrent de cailloux plus ou moins beaux, on déniche de temps en temps, une pépite !
 
Une pub, façon Film Bonheur, qui met en valeur la beauté, la simplicité et l'humanité.
Le tout enrobé d'une musique magistrale, vibrant d'un rythme propre et faisant des clins d'oeil subtils à notre coeur comme à notre esprit. Ce sont ces "pubs Bonheur" que nous avons souhaité mettre en valeur ici.

Comme pour les "Séquences Bonheur du Web", si vous tombez sur une de ces perles rares
et que vous estimiez que son esprit correspond à celui de la Charte des Films Bonheur,
c'est-à-dire : Emotion, Humour, Inattendu, Rythme et Humanité, envoyez-nous son lien à : pubs@filmsbonheur.com de façon à ce que nous en fassions profiter les ami(e)s ! 

Un rêve prend vie sur la Canon de Pachelbel

LA DANSEUSE ETOILE



La petite fille admire la danseuse étoile sur son écran de télévision et, sous le regard attendri de sa grand-mère, essaie bien maladroitement de l'imiter. Un peu plus tard, à force de travail et de volonté, toujours soutenue par sa mamie et malgré les jalousies qui l'entourent, elle va réussir son rêve et devenir à son tour une étoile de la danse. Voilà un très beau Film Bonheur remarquablement réalisé et somptueusement illustré par le génial Canon de Pachelbel.

Good stories happen every day

BELIEVE IN GOOD



Réalisé pour une compagnie d'assurance thaïlandaise (dont il faut saluer la discrète apparition), ce petit film est un modèle de construction cinématographique (notez entre autres l'importance des seconds rôles) et combine émotion et humour avec talent et sensibilité. En plus de délivrer un message simple et positif "De belles histoires arrivent tous les jours. Croyez en ce qui est bon" (Avec un clin d'oeil pour les anglophiles). Bref, tout ce que nous aimons !

La plus nostalgique mélodie qui soit !

Valse n°2 de Chostakovitch



En 1993 CNP Assurance fait apparaître sur les écrans des salles de cinéma une pub qui a au moins deux qualités exceptionnelles : 1 - L'utilisation de la plus nostalgique mélodie qui soit : la Valse N° 2 de  Chostakovitch. Et 2 - un film d'une rare intelligence et d'une merveilleuse humanité montrant la vie qui se déroule à différents âges. Un must absolu qui sera plus tard décliné de différentes façons mais l'original, le premier c'est ce petit film là !

Anuncio Loteria Nacional 2015

LE MEILLEUR C'EST DE PARTAGER



La morale de ce très émouvant petit film est qu'il ne faut pas hésiter à faire des petits bonheurs aux autres. On y gagne toujours quelque chose...
 

Des mots bouleversants sur un hymne mélanésien.

NOUS SOMMES POUR CEUX...



Les mots dit par la voix off, choisis avec minutie et amour, sont tout simplement beaux et renforcent avec une grande humanité les images qu'ils accompagnent.
La musique, bouleversante et entêtante, s'intitule "God Yu Teken Loel Blong Mi". C'est un hymne chanté en Pidgin English par des élèves de la Melanesian Brotherhood à Guadalcanal dans les Iles Salomon, enregistré par Claude Letessier et arrangé par Hans Zimmer.
Annonceur : GMF

Un "plan-séquence" bonheur !

Jouer, c'est bon pour vous... aussi.



Un peu de culture cinématographique : au cinéma, un plan-séquence est une scène filmée en un seul plan et restituée telle quelle dans le film, c'est-à-dire sans montage (donc pas de plan de coupe, fondu, volet ni champ/contre-champ).
 
Le plan-séquence est très difficile à maîtriser, notamment en cas de mouvements de caméra et d'acteurs, car il faut étudier "au millimètre et à la milliseconde" le champ de la caméra (moment où les acteurs entrent et sortent du champ, les accessoires comme les micros et projecteurs ne devant pas être vus, etc…) et il nécessite bien sûr de nombreuses répétitions, avant d'être tourné, pour que tous les intervenants (acteurs et techniciens) s'accordent…
 
Le plan-séquence bonheur que vous allez voir est une pub qui comprend les cinq éléments des films bonheur : humour, émotion, inattendu, rythme et même humanité alors qu'il s'agit de… chiens ! Ce film est une vraie fête ! Du point de vue technique, vu la particularité des "acteurs" et les enchainements diaboliques du scénario, on imagine la dose de patience et d'abnégation dont il a fallu faire preuve pour tourner ce plan-séquence d'une seule traite ! C'est vertigineux !
 
N'hésitez pas à partager ce "mini-film bonheur" avec vos ami(e)s, surtout s'ils / elles aiment les chiens ! Et les chats aussi :-)

 

Une petite pub Belge ''à la Film Bonheur"

C'est plus malin de voyager en groupes.



Les auteurs / réalisateurs de films publicitaires font souvent preuve de grand talent.
Certaines de leurs créations flirtent parfois de près avec la ligne éditoriale des films bonheur en sachant mixer, émotion, humour, inattendu, rythme et même humanité.
 
C'est le cas ici de cette pub dont le message à faire passer était : "C'est plus malin de voyager en groupes. Prenez le bus."
Pas facile "à vendre" n'est-ce-pas… Eh bien, les créateurs s'en sont tirés haut la main avec ces scènes "à la Film Bonheur" !
 

Emouvant et spectaculaire flash mob en gare d'Anvers

La mélodie du bonheur




Pour promouvoir une émission de téléréalité intitulée "Op zoek naar Maria" (consistant à réaliser un casting national pour trouver une actrice capable d'interpréter le rôle de Maria dans La Mélodie du bonheur), la chaine de télévision belge VTM a organisé ce Flash Mob dans la gare d'Anvers au son de Do Re Mi interprété par Julie Andrews dans la version filmique de 1965.
 
L'idée d'inclure la danse et le chant comme ça de façon impromptue dans un espace quotidien colle parfaitement à la notion de téléréalité abordant le genre de la comédie musicale. La chorégraphie présentée ici est bien plus complexe avec un jeu sur l'espace, les déplacements, et une interaction entre les participants
 
Publié par Juliea
http://dancealittledancewithme.blogspot.com
(Une obsession pour la danse au cinéma)

L'Hymne à la joie

Au coeur d'une foule sentimentale




Nous n'aurions jamais imaginé qu'un film institutionnel pour une banque catalane puisse un jour nous émouvoir ainsi ! Ça commence par un musicien en smoking, noud pap' blanc qui, sur une place publique de Sabadell en Espagne, se met à jouer du violoncelle devant une petite fille... On reconnait vaguement un thème célèbre... On tend l'oreille...  Et tandis que les premières notes s'égrènent, d'autres musiciens sortent subrepticement de la foule avec d'autres instruments tout aussi impressionnants et viennent se joindre au premier... La suite ne se raconte pas elle se vit ! 

Car c'est à la création d'un véritable film bonheur que nous assistons sous nos yeux éberlués. D'abord il y a l'inattendu (c'est quoi tous ces musiciens et ces beaux instruments dans la rue ?...), ensuite il y a le rythme qui suit le crescendo musical tandis que le montage des images s'accélère, ensuite il y a l'humour avec les drôles de têtes que font les gens incrédules et émerveillés, il y a enfin l'émotion qui nait de ces sublimes harmonies, de ces chants entremêlés, de ces visages radieux et qui finit par donner un tableau d'une rare intensité et d'une grande humanité.
Un vrai Film Bonheur on vous dit !

Haut