cendrillon-120jpg
cendrillon-130jpg
cendrillon-140jpg
cendrillon-150jpg
cendrillon-160jpg
cendrillon-170jpg
cendrillon-180jpg
cendrillon-190jpg
cendrillon-200jpg
cendrillon-210jpg
cendrillon-220jpg
cendrillon-230jpg
cendrillon-240jpg
cendrillon-250jpg

CENDRILLON -live-

CINDERELLA

Le père de la jeune Ella s'est remarié après la mort tragique de sa femme. Mais lorsque le père d'Ella disparaît à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa belle-mère et de ses filles, jalouses et cruelles. Elle font d'elle leur servante et la surnomment Cendrillon Malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à ne pas se laisser aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt qu'elle croit employé au palais. Une lueur d'espoir brûle dans son coeur, car le Palais a invité toutes les jeunes filles du pays à assister à un bal. Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d'y assister et réduit sa robe en pièces. C'est alors qu'une vieille mendiante fait son apparition...

L'inattendu est partout et le spectacle total

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

REALISATEUR

Kenneth Branagh

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Lily James, Richard Madden, Cate Blanchett

PAYS

USA

P'tit Bonheur
25 mars. 2015

ANNONCE

LA BANDE

DISNEY-PIXAR, MAGIE & MAGICIENS

A partir de 

4-8 ANS

L'AFFICHE

Comment un film dont on connait l'histoire par cœur peut-il surprendre, enchanter, émouvoir ? Comment un film qui a donné lieu à l'un des plus iconiques dessins animés de toute l'histoire du cinéma peut-il se distinguer, séduire les nouvelles générations et se hausser au-dessus de toutes comparaisons ?

Ce sont sans doute quelques-unes des interrogations vertigineuses ont dû hanter le cerveau d'un réalisateur aussi doué que Kenneth Branagh lorsqu'il a accepté à la demande de Disney, de réaliser le "remake live" du plus illustre conte de fées au monde.

C'est aussi le genre de questions que se poseront inévitablement bon nombre de spectateurs, un tant soit peu âgés, qui ont vécu depuis plus d'un demi-siècle avec "leur" Cendrillon en mémoire.

Autant le dire de suite, le pari insensé est remporté haut la main !

Approchons nous doucement. La magie va commencer…

Le gigantesque écran s'ouvre sur une vue de la campagne illuminée où un jeune couple rit tout au bonheur d'être avec son petit bébé.

Nous sommes devant un véritable tableau de Renoir qui nous enveloppe ! C'est un création picturale d'une beauté exceptionnelle. On est éblouit par un tel équilibre, une telle perfection… et notre éblouissement grandit encore bien sûr quand "on rentre" à l'intérieur de ce cadre sublime.

En quelques secondes nous y sommes ! Et nous sommes médusés.

Un à un, les personnages apparaissent maintenant avec un naturel et une vivacité qui nous les rendent immédiatement présents, réels, vivants !

Et l'histoire se déroule. On la connait par cœur mais on la redécouvre entièrement. L'inattendu est partout et le spectacle total. Ainsi le retour en catastrophe du bal alors que minuit est passé et qu'objets et animaux retrouvent au fur et à mesure leurs formes initiales est une prodigieuse création cinématographique.

Le moment où la magie s'arrête dans l'histoire, donne naissance à un autre moment de magie propre au cinéma qui laisse sans voix.

Par l'émotion, réelle et forte qui nous partageons avec ces êtres de chair et d'os, par l'humour que nous découvrons avec les amis animaux "plus vrais que nature" de Cendrillon, par l'inattendu de la nouvelle lecture qu'en donne Kenneth Branagh qui fait la part belle à la magie en nous surprenant à chaque instant, par le rythme qui ne faiblit pas une seconde et que souligne l'orchestration symphonique endiablée du célèbre compositeur Patrick Doyle, enfin par l'humanité dont font preuve les protagonistes de cette histoire éternelle (à part la marâtre évidemment… magnifique méchante Cate Blanchett) ,  nous avons été conquis et sommes heureux d'accueillir Cendrillon "live" au sein de la famille des Films Bonheur !

/ LA CRITIQUE

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

disponible sur

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

Cette reconstitution presque fidèle au dessin animé de Walt Disney m’a profondément réchauffé le cœur. De tous les contes de fées, Cendrillon a toujours été mon préféré et je connais le dessin animé par cœur pour l’avoir regardé des dizaines de fois avec le même plaisir et la même ferveur. Désormais je doublerai mon plaisir en regardant aussi cette nouvelle version très réussie. Le rêve et la nostalgie sont au rendez-vous zorro50 (sur Allo-Ciné)

Un pur chef d'œuvre ! Je l'ai vu il y a deux heures et suis encore sous l'influence de ce moment d'émerveillement et de magie absolue. Les costumes, les décors, les effets spéciaux, tout concourt à ce que l'on se sente transporté dans le conte. Merci Disney !!! Geneviève T. (sur Allo-Ciné)

J'avais vu le dessin animé quand j'étais enfant et cela a été un très grand plaisir de revoir cette histoire filmée une fois adulte. Tout est parfait et merveilleux. Une splendeur émotionnelle. Une histoire magique et éternelle. dominique P. (sur Allo-Ciné)

J'en frisonne encore... Majestueux, Plein de bons sentiments, Emouvant, Magique. On se dit que Perrault et les frères Grimm doivent s'émouvoir au fond de leur tombe face à cette adaptation de leur célèbre conte, Cendrillon. Tout est bien choisi, le palais est superbe, la robe bleue de Cendrillon quand elle se transforme en princesse est fabuleuse, les animaux transformés en êtres humains pour conduire le carrosse respirent énormément de bonté et de bienveillance, la musique (lors du bal) nous va droit au cœur et nous fait frémir, la danse du bal ohhh, la meilleure scène du film, on se laisse transporter par le romantisme, la tendresse et la sensualité que dégagent les acteurs dont l'alchimie est évidente et crève l'écran. Pas de sexe non, mais beaucoup de sensualité, il faut ouvrir l'oeil pour repérer ces scènes : le moment où Cendrillon se déhanche frénétiquement au simple souvenir de sa danse avec le prince ou encore les deux scènes où le prince lui met sa chaussure au pied, il n'en faut pas plus pour émoustiller le spectateur. Mention spéciale pour Cate Blanchett qui interprète la méchante marâtre avec brio et ses deux filles ridicules à souhait Fairy C. (sur Allo-Ciné)

DOSSIER DE PRESSE

Cliquer sur la Couverture pour le télécharger.

195x260.jpg

Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®