Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®

LA CROISIERE DU NAVIGATOR

The Navigator

Un couple loufoque composé de Rollo Treadway, un aristocrate fainéant, et de la roturière Betsy se retrouve seul à bord d’un navire à la dérive alors que la demoiselle a récemment écarté une demande en mariage du jeune homme

Le film préféré de Buster Keaton

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

* Sorti en France le 17 Septembre 1925

REALISATEUR

Donald Crisp, Buster Keaton

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Buster Keaton

Kathryn McGuire

Frederick Vroom

PAYS

USA

P'tit Bonheur
12 oct. 1924*

ANNONCE

LA BANDE

AVENTURES, DEJANTE, COMEDIE POLICIERE

A partir de 

9-12 ANS

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

LOGO AMAZON TOUTES LETTRES.jpg

disponible sur

Buster Keaton affirmait que "The Navigator" était son oeuvre préférée! Le grand comique s'y était concocté un rôle de milliardaire coincé en pleine mer sur un paquebot avec, pour seule compagnie, une fort jolie fille! C'est en découvrant le Buford, vieux bateau sur le point de passer à la casse, qu'il a eu l'idée d'une comédie écrite pour exploiter à fond ce décor! Accessoires et instruments du navire ont inspiré toutes sortes de gags aux scénaristes ravis de se voir confier un aussi beau terrain de jeux ! Keaton était bien son égal en l'art de trouver une fonction insoupçonnée à n'importe quel objet comme pour préparer un œuf dur dans une monumentale marmite! Avec ce classique du genre, Keaton démontre une fois de plus son génie pour le burlesque... chrischambers86 (sur Allo-Ciné)

C'était parait-il le film préféré de Keaton. Difficile d'en comprendre les raisons car il est du même niveau que ses autres longs métrages, c'est à dire exceptionnel. Comment cet homme a-t-il pu être aussi drôle, original, émouvant et visuellement toujours aussi beau...C'est vraiment un don que la nature lui a donné puis que le hasard a fait naître exactement au moment du cinéma muet. On pourrait redire à son sujet son extraordinaire sens du mouvement quand il se déplace et son impassibilité quand ce sont les décors qui bougent autour de lui. On pourrait en rajouter sans cesse tant ses films sont parfaits... D'un enfant de 4 ans à un vieillard canonique, quel que soit en plus l'endroit de notre planète, il plaît, séduit, enchante. Ici les trouvailles pullulent, on va de gag en gag, de la scène dans la cuisine à l'attaque du bateau, en passant par le combat à l'épée entre deux espadons...Tout est motif à rire. NOUGAT (sur Allo-Ciné) Grand artiste du muet, B. Keaton n'avait de cesse de relever des défis physiques insensés mais on oublie aussi ses exploits techniques telle cette sublime séquence sous-marine. Il avait aussi ses coups de folie comme le fait d'acheter un paquebot promis à la casse et, afin de rentabiliser cet achat (fort coûteux), il construisit un film autour de cet objet. Il en résulte un petit bijou du genre, qui se passe admirablement de la plupart des intertitres et construit une intrigue simple mais touchante, multipliant les trouvailles et les mécanismes insensés pour une avalanche de gags. this is my movies(sur Allo-Ciné)

Une merveille ! Keaton joue un personnage enfantin et complètement décalé pris dans des situations absurdes et des effets d’illusion qui touche à la subversion. Il y a des scènes cartoonesques sous-marines, des cannibales de parodies de films d’aventure et une comédie sentimentale. Un chef d’œuvre burlesque, les années vingt sont vraiment des années d’or cinématographiques. benoitparis (sur Allo-Ciné)

Oui, Buster Keaton est un génie du burlesque. Oui, tout cinéphile se doit d'avoir vu au moins une fois un de ses films et La Croisière du Navigator est un de ces films. Oui, le film est très drôle et certains des gags sont devenus des lieux communs du burlesque. Oui, le jeu corporel keatonnien est époustouflant et le début du film enchaîne fous rires en cascade. Néanmoins, il faut dire que le film a quand même vieilli un coup et que la deuxième moitié du film (quand les cannibales arrivent en fait) traîne en longueur et devient de surcroît nettement moins comique. Un film à voir car c'est un passage obligé quand même, ne serait-ce que pour se rendre compte des prouesses entreprises par Keaton pour faire rire sans passer par le verbe. streptocock (sur Allo-Ciné) Monument du comique muet, film préféré de Keaton lui-même. 90 ans après, on rit encore devant cette lutte permanente contre les objets de toute sorte, devant l’ingéniosité de la réalisation, devant l’incroyable acteur. C’est la marque des chef-d ’œuvres impérissables. mazou31 (sur Allo-Ciné)