LA FAMILLE BELIER

Le famille Bélier

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l'exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l'éloignement de sa famille et un passage inévitable à l'âge adulte.

Un magnifique hymne à la vie.

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

REALISATEUR

Eric Lartigau

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Louane Emera, Karin Viard, François Damiens

PAYS

France

FILM BONHEUR
17 déc. 2014

ANNONCE

LA BANDE

ADOLESCENCE, FAMILLE, HANDICAP, MUSIQUE

A partir de 

9-12 ANS

L'AFFICHE

La famille c'est génial mais, au sortir de l'adolescence, quand arrive l'inéluctable envie de la quitter, ça se passe plus ou moins bien et ça fait plus ou moins mal… On peut regarder ce film comme une adorable comédie familiale (ce qu'il est aussi) mais on ne peut manquer d'applaudir d'y voir traité avec talent et émotion le thème de l'épanouissement d'une adolescente - qui devient une femme dans son corps et son esprit - et qui n'a qu'une envie : prendre son envol, gagner son indépendance, quitter la maisonnée. C'est d'abord ça le fond du film. La séparation. La fin de l'enfance et le début de la vie d'adulte. C'est ici que se niche toute l'émotion qui met en perspective la comédie et lui donne épaisseur, densité, et humanité.

Quant à la forme, son réalisateur Eric Lartigau et ses scénaristes n'ont pas hésité à prendre des paris risqués pour nous surprendre globalement et ponctuellement. Globalement d'abord. Ce n'est pas une seule personne qui est handicapée mais toute une famille ! Le père, la mère et le fils Bélier… sont sourds (et muets). Seule la fille ainée entend et s'exprime parfaitement, ce qui fait d'elle l'interprète principale de toute la famille y compris dans les situations un peu délicates... Et celles-ci ne manquent pas quand par exemple ses parents veulent consulter un médecin pour parler de leur sexualité... ou quand son père décide de se présenter aux élections municipales avec comme slogan "Je vous entends" !!! Pivot de cette famille un peu fofolle mais aimante et soudée, la jeune fille, elle, ne rêve que d'une chose : partir à Paris pour chanter. Ainsi son déchirement est double : quitter tous ceux qu'elle aime, mais aussi les abandonner alors qu'ils ont tant besoin d'elle. Ponctuellement ensuite. Ainsi lorsque le couple d'adolescents chante sur scène LA chanson principale de la fête sans AUCUN son dans le film ! C'est un moment d'une grande rareté et qui se répercute avec beaucoup d'intensité dans la salle où l'on sent les spectateurs retenir leur souffle (et leur émotion). Ainsi également la scène où la gamine chante pour son père et que celui-ci "entend" la chanson en ayant posé sa main sur le cou de son enfant pour y sentir vibrer les cordes vocales. Très impressionnant. Et bien d'autres encore… Si une excellente rumeur précède la sortie de ce film, c'est, d'abord, parce qu'il expose avec beaucoup de finesse dans l'émotion le thème du "départ de l'enfant" de la maison, ensuite parce qu'il parvient à nous faire jubiler par ses situations de comédie pure, enfin parce qu'il arrive à nous surprendre par ses paris audacieux de réalisation et de scénario. Jusqu'à même nous faire (re) découvrir les chansons de Michel Sardou dans ce qu'elles ont de plus humain, de plus fort, de plus émouvant. "Mes chers parents je pars… je vous aime mais je pars..." Tous les acteurs sont formidables mais il y a quand même du César dans l'air pour la jeune actrice et chanteuse Louane Emera totalement craquante et qui accomplit une véritable performance dans le rôle principal. Pour notre part, nous sommes ravis de contribuer à la bonne rumeur autour de ce film en lui décernant notre label de "Film Bonheur" qu'il remporte haut la main !

/ LA CRITIQUE

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

disponible sur

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

Après quoi, c’est la claque. L’émotion à tour de bras, le bonheur absolu, et le je ne sais quoi qui vous donne envie d’embrasser votre voisine, et de serrer très fort son voisin. Qui peut être son mari. Pour une fois il ne faut pas se fier à la bande annonce qui semblait raconter toute l’histoire. Elle garde pour elle le sel d’un récit extraordinaire, qui parle d’amour filial et de la différence des autres. Avec un réalisateur qui se donne du temps pour bien nous amener au cœur des sentiments multiples qui animent tous les protagonistes de cette folle et belle aventure. François Damiens et Éric Elmosnino m’ont particulièrement enjoué. Le film est formidable, la dernière demi-heure, fabuleuse . Je ne pensais pas adhérer à ce point . Je suis conquis. Loïck G. (sur Allo-Ciné) Excellent ! du rire, de l'émotion, des LARMES ! une perle rare... Les acteurs sont à plébisciter. Contrairement à l'habitude, l'histoire se déroule dans un milieu ordinaire ; nous partageons le quotidien pas toujours simple d'un couple d'agriculteurs sourds dont la fille est le point d'appui essentiel pour affronter la vie au jour le jour. C'est juste une succession de moments de grâce... Allez y !!! J'aimerais que ce genre de film récolte profusion de César, ce serait juste mérité. titieric (sur Allo-Ciné)

Un film plein d'émotions du grand cinéma un moment inoubliable passée en compagnie de ma femme. On passe du rire aux larmes beaucoup d'intensité dans les sentiments une vraie leçon de vie. 5/5 sans hésitez franckydely (sur Allo-Ciné) Une merveilleuse surprise, un film subtil et émouvant qui fait du bien ! On ne peut rester insensible à cette comédie absolument bouleversante... Le réalisateur Eric Lartigau aborde avec sincérité et drôlerie l’émotion et la profondeur de l’identité d’un sourd ; et surtout le thème principal du film : l’envol de l’enfant... Mais le plus osé et surprenant dans ce film, c’est quand même de se voir pleurer toutes les larmes de son corps sur des chansons de Michel Sardou...^ Un grand film d’humanité et d’amour. Que ce soit à travers l’adolescente, les parents, la meilleure amie, le professeur ou le petit ami, tout individu se retrouve touché dans cette histoire. Il faut laisser son oiseau s’envoler et oser vivre ses rêves. Un magnifique hymne à la vie. À voir absolument... l'atelier de margotte (sur Allo-Ciné)

Oh la la ! Il y avait longtemps que je n'avais pas versé ma larme au ciné. Le cinéma français a découvert un diamant dans la personne de Louane Emera. Elle est belle, elle chante bien et elle crève l'écran. Si elle est bien "coachée", elle ira loin. Le film est frais, émouvant, les acteurs sont fantastiques, Karine Viard et François Damiens dans le rôle des parents, (quoiqu'ils ne prononcent pas une parole..), Eric Elmosino en professeur bourru, et le jeune Luca Gelberg, seul "vrai" sourd de la distribution. Allez voir ce film, c'est un moment de pur bonheur... gubo (sur Allo-Ciné) Ayant mes parents sourds, j'y suis allé en ne sachant pas vraiment à quel degré ce thème allait être abordé, si c'était vraiment ça le sujet du film ou juste un détail... Et j'ai été emballé !! Mais pas à cause de ma familiarité avec les sourds quoique. Les acteurs sont supers, plusieurs fois j'ai cru que c'était ma mère et mon père à l'écran. Les mimiques, la langue des signes, les émotions… c'était très très bien interprété! Le scénario est bon, c'est drôle, c'est spontané et frais. Un film pour donner le sourire et qui veut faire du bien... J'ai eu un grand sourire et beaucoup de bonheur moi et mes parents à regarder ce film !! Virtu0z (sur Allo-Ciné)

Un film où l'on rit beaucoup, et où l'on pleure beaucoup aussi. De l'émotion, de l'émotion de l'émotion... La jeune Emera fait son boulot, d'une manière absolument vivante, plus vraie que vraie. Cette fille a de l'avenir, beaucoup d'avenir dans le cinéma. Elle pourra jouer n'importe quoi, aura une carrière longue, des rôles tous plus éclectiques les uns que les autres. Elle a ce qu'on appelle du talent, de l'étoffe. Elle crève l'écran. Capable de se positionner physiquement, de changer de posture, de modifier son apparence en un geste (pas besoin de maquillage). Son langage corporel ne trompe pas. Elle dit avec son corps. Elle existe. Elle sait être. Quant à Lartigau, quel talent également ! Merci pour ce moment extraordinaire de positivisme, de franche rigolade, de larmes aussi... On a beaucoup applaudi, le soir de l'avant-première. Scotchés. Magy123 (sur Allo-Ciné) Mon dieu que ce film fait du bien... Les acteurs jouent merveilleusement juste. Louane trouve un rôle de composition qui lui sied à merveille... Le Cinéma avec la grâce. pascal_pham (sur Allo-Ciné) Étant malentendante a 90%, j'ai eu envie de voir ça. J'ai adoré... Chapeau aux comédiens car ce n'est pas évident de s'adapter... Je rajouterai que c'est vrai qu'on a l'impression d être différent... Mais être sourd, ce n'est pas être différent, mais une identité. Bravo !!! Geraldine B. (sur Allo-Ciné)

DOSSIER DE PRESSE

Cliquer sur la Couverture pour le télécharger.

195x260.jpg

Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®