Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®

LE BAL

LE BAL

Dans une salle de bal redéfile l'histoire de la France, des années 20 aux années 80, au gré des musiques qui ont rythmé ces décennies. Le Front Populaire, la Seconde Guerre mondiale, la Libération et Mai 68 sont ainsi évoqués sur fond de jazz, de rock'n'roll et de musique disco.

Un film muet dont les dialogues existent au travers des sourires, des mouvements, des musiques. Une oeuvre originale et unique

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

REALISATEUR

Ettore Scola

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Christophe Allright

Geneviève Ray-Penchenat

Aziz Arbia

PAYS

Italie

P'tit Bonheur
21 déc. 1983

ANNONCE

LA BANDE

DANSE, MUSIQUE

13-15 ANS

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

LOGO AMAZON TOUTES LETTRES.jpg

disponible sur

Ettore Scola réussit une oeuvre originale et unique. Sur une musique de Vladimir Cosma, il fait danser et jouer une troupe (d'amateurs au départ), pour une galerie de portraits, de "trognes" en vérité, recréant l'histoire de France du 20éme siècle, au travers de scènes typiques de nos bals. Jeux des acteurs, mise en scène, tout est très travaillé pour un résultat fluide et joyeux. Une belle oeuvre. 64Clint (sur Allo-Ciné)

Pour Scola, "Le bal", est un film muet dont les dialogues existent au travers des sourires, des mouvements, des musiques. Une audace incroyable, presque insensée, d’adapter ce spectacle théâtral, avec un lieu unique, aucun dialogue et uniquement de la musique comme décor sonore. Un pari fou que seul un maître du septième art pouvait réussir. Le résultat dépasse tous les espoirs : le réalisateur parvient à créer une œuvre universelle proposant un demi siècle d’Histoire d’un point vue inédit, mélangeant habilement le sourire et la gravité, comme dans ses films précédents. Des hommes et des femmes dans une salle de bal, qui voient défiler les années devant eux, avec leur drame et leur plaisir, au gré des modes musicales en mouvement. Des chansons qui passent de mode en mode, rappelant de grands moments d’Histoire, génératrices de souvenirs et de nostalgie. Les couples se forment puis se détruisent pendant que l’histoire, elle, se tisse irrémédiablement (…) Grâce à la magie de sa caméra, la salle de bal devient une entité vivante et véritable vedette du récit. « Le bal » connaît un vif succès auprès du public et des critiques, raflant trois Césars et une nomination à l’Oscar du meilleur film étranger. Impossible de faire plus original que ça ! Chrislynch (sur Allo-Ciné)