LES 2 ALFRED

LES 2 ALFRED

Alexandre, chômeur déclassé, a deux mois pour prouver à sa femme qu'il peut s'occuper de ses deux jeunes enfants et être autonome financièrement. Problème: The Box, la start-up très friendly qui veut l'embaucher à l'essai a pour dogme : « Pas d'enfant! », et Séverine, sa future supérieure, est une « tueuse » au caractère éruptif. Pour obtenir ce poste, Alexandre doit donc mentir... La rencontre avec Arcimboldo, « entrepreneur de lui-même » et roi des petits boulots sur applis, aidera-t-elle cet homme vaillant et déboussolé à surmonter tous ces défis?

Un film poétique et insolent, épris de fantaisie, de dialogues savoureux et de sens du rythme.

(Me) l'offrir !
livreur.jpg

REALISATEUR

Bruno Podalydès

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain, Bruno Podalydès

PAYS

France

P'tit Bonheur
16 juin 2021
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title

ANNONCE

LA BANDE

CARRE AU FORMAT AFFICHE 120 x 160 - 330

AMITIE, BUDDY MOVIE, TRAVAIL D'EQUIPE, DEJANTE

A partir de 

13-15 ANS

L'AFFICHE

Le monde de Les 2 Alfred, c'est évidemment le nôtre, en réalité (légèrement) augmentée.

Autant qu'aux technologies nouvelles et à l'hyperconnexion de nos vies modernes, Bruno Podalydès s'attaque au monde de l'entreprise, en particulier à un certain type de start-ups où l'usage d'une novlangue opaque se double d'une organisation du travail soi-disant libérée et en fin compte singulièrement aliénante.

C'est à peine caricatural.

S'y ajoutent l'uberisation des services et l'appel à l'intelligence artificielle pour constater que la déshumanisation de la société est en marche, façon 1984, mais de notre propre volonté, un asservissement consenti.

C'est l'un des aspects les plus drôles du film d'ailleurs : les machines se rebellent et gagnent leur libre-arbitre tandis que les humains s'ajustent à de nouvelles exigences normatives avec une docilité de robots.

Mais Podalydès n'est pas un moralisateur, il est davantage un observateur amusé, à la manière du Tati de Playtime, et est capable de trouver de la poésie dans un vol plané de drones, une réunion en visioconférence ou un SMS d'une voiture autonome.

Petit bémol peut-être, comme beaucoup de films de son réalisateur, le rythme des 2 Alfred, pêche parfois par excès de nonchalance avec des transitions qui manquent de mordant, mais cela fait aussi partie du charme un brin désuet du style de Podalydès.

Côté interprétation, jusqu'aux plus petits rôles, la copie est parfaite avec aux commandes un Denis Podalydès brillant comme jamais et une Sandrine Kiberlain irrésistible, comme d'habitude.
traversay1 (sur Allo-Ciné)

/ LA CRITIQUE

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

disponible sur

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

Cette agréable parodie souligne bien les travers du fonctionnement des entreprises américaines dont la France a longtemps copié le modèle il y a plus de 20 ans : L’abus des acronymes et du franglais dans les échanges, les modes de communication high-tech, l’intransigeance des règles inhumaines imposées au sein d’une entreprise. Beaucoup de paradoxes entre le sérieux, la recherche de la perfection et les résultats loufoques obtenus, le côté rigide du système hiérarchique s’opposant à la fragilité du vécu quotidien des employés, le règlement rigoureux du monde adulte dans l’entreprise face à la vie chaleureuse et tendre au sein d’une famille : une charmante comédie menée tambours battants qui ne cesse de surprendre, drôlissime à souhait. Même si parfois le trait est trop marqué, on se laisse séduire et emporter par cette remarquable comédie très réussie, très bien jouée, par son côté parfois burlesque mais tellement convaincant !
Une pépite d’humour divertissante qu’il ne faut surtout pas manquer en ces temps de crise autoritaire !
Fred-71 (sur Allo-Ciné)

Ce film est un petit bijou d'humour. Il m'a surpris par son inventivité, son originalité, sa drôlerie. Certains gags sont particulièrement énormes mais c'est justement ça qui fait son charme.
Thierry Lévy-Abégnoli (sur Allo-Ciné)

Drôle... déjanté et un peu affolant quant à la critique /caricature d'un monde du travail robotisé où tout n'est qu'acronymes que personne ne comprend. Heureusement il reste encore bien de l'humanité !! Un bon moment au cinéma. Bravo au réalisateur et aux acteurs!
Michelle Sanquer (sur Allo-Ciné)

Un film parfait, le meilleur de Bruno podalydes pourtant déjà brillant. Plus le film avançait, plus je me disais qu'il ne pourrait pas tenir à ce rythme, et bien si, pas une minute à jetter. C'est très souvent désopilant, la bande son est superbe, et c'est intelligent et émouvant. Je suis sorti complètement bluffé. Allez y sans hésitation.
Guillaume Celerier (sur Allo-Ciné)