Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®

PRIDE

PRIDE

Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d'activistes gay et lesbien décide de récolter de l'argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l'Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d'activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l'histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s'unissent pour défendre la même cause.

S'il est un film qui rallie toutes les causes, sans excès, d'une grande justesse et d'une force émotionnelle prodigieuse, désormais c'est « Pride » qu'il faudra citer !

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

REALISATEUR

Matthew Warchus

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Bill Nighy

Imelda Staunton

Dominic West

PAYS

Angleterre

FILM BONHEUR
17 sept. 2014

ANNONCE

LA BANDE

TRAVAIL D'EQUIPE, HISTOIRE VRAIE, SO BRITISH !

A partir de 

16 ANS

CRITIQUE

C'est d'abord un film dynamique !

Un film qui bouge, qui fait rire, qui vibre, qui met en joie, qui électrise par son énergie communicative.

 

C'est ensuite un film qui interpelle.

Par les situations exposées (celle des mineurs et celle des gays tabassés les uns comme les autres par la police) et par la beauté de l'entraide qui va naître entre les deux.

 

C'est enfin un film qui émeut.

Par la musique, l'amitié, la volonté d'agir, l'évolution des mentalités et les rapports humains qui vont se construire envers et contre tout.

 

Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide… Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

 

Nous avions eu la chance de voir "PRIDE" en avant-première à La Quinzaine des Réalisateurs et nous vous avions déjà parlé dans notre lettre de juin du formidable plaisir qu'il nous avait procuré : (http://www.filmsbonheur.com/la-lettre-des-dragons.html).

 

Nous avons souhaité le revoir en projection de presse avant sa sortie en salle pour savoir si la furia cannoise ne nous avait pas égarés et si notre enthousiasme était intact.

 

En fait, celui-ci a grandi !

 

Mille et un détails dans la mise en scène comme dans le jeu des acteurs (prodigieux Bill Nighy !!!) qui nous avaient échappé lors de la première vision - tant nous étions captivés par le récit de l'histoire - nous sont apparus cette fois et d'une façon si remarquable que nous avions une furieuse envie d'applaudir à la fin (mais ça ne se fait pas en projo presse…).

 

Mais le cœur y était ! Et, en écrivant ces mots, nous nous prenons à jubiler et à nous réjouir à la seule évocation de certains passages de ce film drôle, émouvant, intelligent (le discours dans le bar, la leçon de danse, "Shame Shame Shame", le chœur "Blood and Roses" par la communauté galloise, le défilé final… et bien d'autres).

 

Un film dynamique, qui fait rire, qui interpelle et qui émeut… mais c'est bien d'un Film Bonheur que l'on parle !

 

Et d'un grand, s'il vous plait !

 

Alors, bienvenue à lui dans notre amoureuse et prestigieuse sélection.

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

LOGO AMAZON TOUTES LETTRES.jpg

disponible sur

Il ne faut pas prendre « Pride » pour un film militant ou revendicatif, l’esprit est ailleurs, reposant sur les grandes valeurs humanistes, celles qui tel un phénix émergent dans les situations extrêmes. « Pride » se veut et est avant tout une comédie. L’humour (surtout s’il est britannique) a toujours été le meilleur vecteur pour délivrer des messages forts. Et l’on rit énormément, avec de nombreuses situations cocasses (la rencontre des deux univers) et une causticité permanente. S’il est un film qui rallie toutes les causes, sans excès, d’une grande justesse et d’une force émotionnelle prodigieuse, désormais c’est « Pride » qu’il faudra citer ! FritzLangueur (sur Allo-Ciné)

Pride, un esprit qui vous redonne foi en l'humanité et en l'amour. Véritable concentré de passion, de finesse, d'humour et de sensibilité, vous sortirez de la salle plein d'ambition et d'étoiles dans le cœur et vous aurez l'envie de le conseiller à tous. Un grand merci à tous ceux qui ont permis à ce chef d'oeuvre de voir le jour. Tim H. (sur Allo-Ciné)

Vu en avant première et ce film est un véritable coup de coeur. Cette comédie So British narre un épisode de l'histoire britannique qui nous montre l'homme sous toutes ses facettes : l'entraide, la solidarité, le bonheur, mais aussi, la haine et le rejet. Ce film nous fait rire et nous fait pleurer de manière décomplexée. De plus, on retrouve une brochette d'acteur tous plus excellents les un que les autres, des décors du Pays de Galles à couper le souffle et une BO incroyable. Un film qui, espérons le, deviendra culte. Loic L. (sur Allo-Ciné)

Beaucoup d’émotions, de joies, d’amours et de peines. Tout en musique et en danse, ce film nous transporte dans une Angleterre grise, pluvieuse et triste, mais coloré par la joie de ses gens. Avec vraiment de beaux et talentueux acteurs (Paddy Considine, George Mackay …) et le grand Bill Nighy. Un beau moment, qui relate une histoire vraie touchante et très émouvante. A voir absolument ! Lucas Vanony (sur Allo-Ciné)

195x260.jpg

DOSSIER DE PRESSE

Cliquer sur la Couverture pour le télécharger.