TOUT MAIS PAS CA

Se Dio Vuole

Tommaso, la cinquantaine, est un chirurgien reconnu. Avec son épouse Carla, ils ont élevé leur fille Bianca et leur fils Andrea dans un esprit laïciste. Or voilà qu’Andrea annonce son intention de devenir prêtre. C’en est trop ! Tommaso décide d’enquêter afin d’en savoir plus sur ce prêtre particulier qui a retourné Andrea, bien décidé à le « libérer » de son influence.

Ecriture agile, dialogues percutants, comédiens épatants, il ranime la flamme de la comédie italienne.

(Me) l'offrir !
livreur.jpg

REALISATEUR

Edoardo Maria Falcone

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Marco Giallini, Alessandro Gassman, Laura Morante

PAYS

Italie

P'tit Bonheur
29 novembre 2017
Add a Title
Add a Title
Add a Title
Add a Title

ANNONCE

LA BANDE

CARRE AU FORMAT AFFICHE 120 x 160 - 330

PARENTS-ENFANTS, CHOC DES CULTURES

A partir de 

13-15 ANS

L'AFFICHE

Ce film d'Edoardo Falcone, jusqu'alors scénariste, est certes une comédie mais sans trace de vulgarité et assez maligne pour aller là où on ne l'attend pas.


Pourtant, le début du film laisse craindre le pire avec ses personnages aux caractéristiques proches du cliché : un chirurgien égocentrique et cynique, une femme au foyer frustrée, un fils qui ne veut pas suivre les traces du père mais celles de Dieu, une fille frivole mariée à un benêt seulement intéressé par l'argent.


L'élément perturbateur sera un prêtre mais pas tout à fait dans le sens où on l'attendait. Les voies du Seigneur y sont vraiment impénétrables.


Gentiment caustique, Tout mais pas ça ! impose en douceur sa critique d'une famille embourgeoisée jusque dans ses certitudes et prend à contrepied à plusieurs reprises y compris dans son final surprenant.


Bien entendu, c'est avant tout un divertissement qui n'a pas l'ambition de faire se confronter science et religion, du moins pas dans la profondeur, mais qui relève assez bien son défi de faire sourire en empruntant les voies du feel good movie.


traversay-1 (sur Allo-Ciné)

/ LA CRITIQUE

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

disponible sur

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

Tout mais pas ça est une belle surprise bourrée de situations cocasses, de punchlines -"Tu as déjà vu (Jésus de Nazareth de Franco Zeffirelli)? Me raconte pas la fin ! "- remarquablement interprété ( avec, en tête, un Marco Giallini excellent en chirurgien odieux et égocentrique qui retrouve son humanité, et qui rappelle souvent, par son jeu et son physique, le Bryan Cranston de Breaking Bad ) et un finale plein d'émotion qui évite le prêchi-prêcha qu'on sentait poindre pour se conclure intelligemment d'une façon qui ménage à la fois croyants et mécréants.
Avoine M. (sur Allo-Ciné)

C’est une comédie menée tambour battant (dès les premières images, au son d’une musique rock en salle d’opération) avec des dialogues caustiques et drôles, un sens du rythme, une chute après chaque scène importante et un scénario bien construit. On a, aussi, le plaisir d’y voir jouer, dans le rôle d’un prêtre décoiffant, Alessandro Gassman, 50 ans, fils de Vittorio Gassman.
Peter Franckson (sur Allo-Ciné)

Ce film ose traiter du rapport à la foi aujourd'hui en occident déchristianisé. Je craignais des caricatures ridicules et du grandiloquent italien, et bien non. C'est abordé avec finesse, humour et respect de chacun.
Renaud (sur Allo-Ciné)
Je recommande chaleureusement ce film qui donne la pêche!! À voir absolument pour un vrai moment de détente.
Pino B. (sur Allo-Ciné)

Juste génial. Un vrai film italien, enjoué, joyeux, grave, pas de temps morts, de vrais caractères, un vrai quiproquo, de vrais acteurs qui ne surjouent pas, des dialogues envolés,et très naturels. Un film qui est loin d'être uniquement comique, un film qui distille de l'amour, de la compassion, de l'intelligence humaine positive. Est-il possible de réunir la Science et Dieu ? En tout cas, le film permet de comprendre que les deux sont compatibles, si vous le souhaitez. Un film sans prétention mais tellement réussi, un film dont devraient s'inspirer de nombreux réalisateurs et acteurs français...
Odindekiev (sur Allo-Ciné)