Tous les bons films

ne sont pas des Films Bonheur ®...

mais tous les Films Bonheur ®

sont de bons films !

Films Bonheur ®

Les Films qui rendent heureux ®

Les Films qui font du bien ®

Feel-Good Movies ®

LE DIAMANT DU NIL

The Jewel of The Nile

Jack l'aventurier et Joan la romancière se lance dans une nouvelle aventure qui cette fois-ci va les mener aux portes du désert, dans le palais du prince Omar. Les premiers jours idylliques de ce séjour vont être remplacés par une réalité tout autre : l'émir est un tyran de la pire espèce. Gardant jalousement son trésor secret, "le diamant du Nil", les deux aventuriers veulent à tout prix mettre la main sur le précieux objet.

REALISATEUR

Lewis Teague

ACTRICES ET ACTEURS PRINCIPAUX

Michael Douglas

Kathleen Turner

Danny DeVito

C'est bourré d'humour, de paysages exotiques et de grands moments de bravoures.

LOGO AMAZON PETIT a.jpg

PAYS

USA

P'tit Bonheur
2 avr. 1986

ANNONCE

LA BANDE

L' AFFICHE

LE DIAMANT DU NIL

A PARTIR DE :

AVENTURES, COUPLE IMPROBABLE

09-12 ANS

C'EST

VOTRE FILM BONHEUR !

LOGO AMAZON TOUTES LETTRES.jpg

disponible sur

Voila un grand film d'aventure comme on savait si bien les faire dans les années 80! C'est bourré d'humour, de paysages exotiques et de grands moments de bravoures. Le trio Douglas/Turner/De Vito est une fois de plus épatant et donne au film beaucoup de charme! donalesio (sur Allo-Ciné)

Suite des aventures de Jack Colton et de sa bien-aimée Joan Wilder, nous quittons la jungle luxuriante de Colombie pour nous aventurer sur les plaines désertes et arides de contrées africaines. Le diamant du Nil ne déroge pas à la règle du bon petit film d’aventures. A l’instar de son prédécesseur, on retrouve tous les ingrédients adéquats du genre pour nous faire passer un agréable moment. Nos deux amoureux s’engagent en terrain inconnu à la poursuite d’un mystérieux Joyaux du Nil, volé par le dictateur local. Mais ce Joyaux possède une signification particulière à laquelle on ne peut s’y attendre. Un symbole métaphorique qui guidera tout un peuple à travers des péripéties toujours aussi décomplexées et divertissantes. C’est avec bonheur que l’on retrouve Danny De Vito dans son rôle de petit malfrat balourd. Encore plus comique que dans le premier opus, multipliant les gaffes volontaires et involontaires. En conclusion, Le diamant du Nil se révèle dans la droite lignée du premier épisode. C’est-à-dire un excellent film d’aventures n’ayant pour seul objectif de nous distraire pendant 100 minutes. Voilà une saga des années 1980 méconnue du grand public, qui aurait mérité une meilleure notoriété. Dante_1984 (sur Allo-Ciné)